Rodney (1950)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Rodney
Title Rodney
Year of production 1950
Country of production États-Unis
Director(s) Lu Guarnier
Scientific advisor(s)
Duration 10 minutes
Format Parlant - Couleur - 16 mm
Original language(s) English
Subtitles and transcription EnglishFrench
Production companies Film Graphics Inc.
Commissioning body National Tuberculosis Association
Archive holder(s) National Library of Medicine

Main credits

(français)
"Designed and directed by Lu Guarnier. animation : Don Towsley, Cliff Auguston, Preston Blair, Robert Soria. Story : E.R. Murkland - Stan Russell. Backgrounds : Herman Olinsky , David Salter, Van Kaufman, Bud Simpson. Music : Jack Shaindlin. Camera : C. J. Foster."

Content

Medical themes

Theme

(français)
la tuberculose, comment elle se contracte, comment elle se soigne.

Main genre

Synopsis

(français)
Dans une ville de province aux États-Unis, un jeune garçon modèle, sportif, serviable, se rend chez son médecin pour faire son bilan de santé annuel. Apprenant qu'il a contracté la tuberculose, il se rend, non sans appréhension, dans un sanatorium que le médecin lui a conseillé. Mais il est bientôt rassuré. L'endroit lui permet le repos nécessaire pour récupérer en douceur. Rodney, bientôt, va reprendre sa vie d'avant.

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film, très didactique, nous informe sur les modes de transmission de la tuberculose et les méthodes pour la soigner. Il emploie le biais de la fiction, le personnage est un homme ordinaire, ceci afin de montrer que tout le monde est exposé à la maladie et qu'il faut dépasser les idées reçues à son sujet.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Le personnage du médecin est montré comme un instructeur possédant les clés de compréhension de la maladie face au personnage de Rodney, très naïf et vulnérable à ce titre.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
locaux militaires

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)
soldats

Local, national, or international audience

Unknown

Description

(français)
Rodney, citoyen ordinaire
Un panoramique découvre une ville moyenne des Etas-Unis. Rodney marche dans les rues. Il est poli (salue les passants), apprécié (les gamins le saluent, une jolie fille est sa petite amie), sportif (un flashback le montre en train de jouer au football), prudent (il ne traverse que lorsque le policier lui en intime l'ordre), serviable (il porte les paquets d'une vieille femme).
La visite chez le médecin
Rodney va faire son bilan de santé annuel. Le médecin le mesure, inspecte sa bouche, prend son pouls. Son bilan inclut une radio de ses poumons. En l'analysant, le médecin lui informe qu'il doit faire des examens complémentaires. Ceux-ci confirment que Rodney est tuberculeux. Il réplique qu'il se sent pourtant mieux que jamais. Il avoue aussi sa peur de mourir. Le médecin le rassure. Il lui explique les modes de transmission e la tuberculose : les germes sont montré épars dans l'atmosphère, à la recherche d'un endroit plus sombre, chaud et humide comme les poumons. Il est nécessaire de se soigner avant que la tuberculose ne s'active.
Le séjour au sanatorium
Rodney a peur de se rendre au sanatorium. Il ne veut pas quitter l’état où il réside. Mais, répond la voix off, le sanatorium n'est situé ni dans un désert, ni dans les montagnes, mais à proximité de la ville. Rodney est à présent alité. Le médecin lui affirme qu'il a besoin de repos. Exposé par un schéma animé : en courant, l'homme inspire et expire 50 fois par minute, en marchant 25. Au lit, les poumons sont beaucoup moins sollicités. Si un des poumons est atteint, l'autre prend le relais.
Rodney dort dans son lit. un graphique montre sa lente guérison. Retour de Rodney chez lui. Il a retrouvé sa petite amie, il salue les passants. Un enfant, le voyant, dit à son camarade que Rodney a de la chance. La voix off réplique que Rodney a été assez intelligent pour faire chaque année un examen médical comprenant une radio des poumons. Une infirmière accroche une radio au panneau de fin et fait un clin d’œil au spectateur.


Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)
Sur le site du NIH-U.S. National Library of Medicine, Rodney est analysé dans un article écrit par Kathy High du Rensselaer Polytechnic Institute et Michael Sappol, PhD de la National Library of Medicine, Disease Vectors of Cartoon Modernity. : https://www.nlm.nih.gov/hmd/collections/films/medicalmoviesontheweb/rodneyessay.html (consulté le 6 septembre 2017).


Contributors

  • Record written by : Etienne Genieux