Les greffes 1 (1973)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Les greffes 1

Title Les greffes 1
Series Information biologique
Year of production 1973
Country of production
Director(s) Michel Vérot
Scientific advisor(s)
Duration 28 minutes
Format Parlant - Couleur - 16mm
Original language(s) French
Commissioning body CNDP
Archive holder(s) CNDP

Main credits

(français)

Content

Medical themes

Theme

(français)
Dans la série « Information biologique », ce premier volet du diptyque sur les greffes présente les différents types de greffes existants ainsi que la possibilité du rejet du greffon.

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Le sujet est abordé dans des entretiens avec le docteur Dormont et le docteur Dausset. Tous deux répondent individuellement aux questions du journaliste pour expliquer le processus de greffe, et sons aidés pas des schémas illustratifs.

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : Yes.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : Yes.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : Yes.
  • Music and sound effects : No.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film est composé de schémas explicatifs, d'images de reportage et surtout de témoignages d'experts (médecins). La voix off lient les étapes du film et complète le discours d'information.Le discours sur la greffe est ici formulé par des experts. C'est la légitimité professionnelle qui est ici exploitée pour transmettre un discours d'information sur le sujet.

How are health and medicine portrayed?

(français)

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Télévision (diffusion le 4 nov 1976 sur TF1 à 17h25)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)
scolaire

Local, national, or international audience

National

Description

(français)
Le film est structuré par une arration thématique : 1) le principe de la greffe2) l'antigène HLA3) le rejet du greffon
Zoom sur la façade d'un hôpital jusqu'à un GP sur « Groupe hospitalier Necker enfants malades » et sur le panneau « néphrologie ».Une voix off présente l'émission et à l'image, ce sont des plans des extérieurs des hopitaux Necker et Saint Louis.
Nous nous trouvons ensuite dans le laboratoire du professeur Hamburger, où le professeur Jean Dormont est interrogé derrière son bureau, en blouse. Il s'exprime sur les différents principes de greffes, et sur la possibilité existante du rejet. Il est filmé en plans fixes.Puis le médecin devient professeur : sur un tableau noir à côté de lui, un schéma est fait à la craie. Il se tient debout et le complète à la craie au fur et à mesure de sa démonstration. Le journaliste, lui, est assis face au tableau et écoute, pose une ou deux questions. Dans cette scène d'échange, le dynamisme est apporté par les mouvements du médecin : debout, assis, gestuelle, etc.
Intervention d'une musique électronique. La caméra sort de l'hôpital, on retrouve de nouveau des plans sur une façade et un zoom sur un panneau « Centre G. Hayem, hospitalisation ». Panoramique sur la cour de l'hôpital.
On retrouve le même journaliste dans un autre bureau, interrogeant cette fois le docteur Jean Dausset. Cet entretien emprunte le dispositif de la consultation : le journaliste est assis dos à la caméra, face au professeur qui lui est derrière son bureau, face caméra. Il s'exprime sur les antigène HLA, dans une alternance de plan rapprochés et de plans US.
De nouveau, intervention d'une voix off mais cette fois-ci féminine qui développe la question des antigènes HLA grâce à une succession de schémas dynamiques. La même voix off continue ses explications sur des images d'expériences en laboratoire, et de nouveau des schémas dynamiques viennent apporter des informations supplémentaires.
On retrouve le journaliste avec le professeur Jean Dausset, intervenant debout devant un tableau noir, reproduisant ici la posture recouverte par le docteur Dormont dans la première partie du film. Des schémas y sont dessinés à la craie et expliqués par le médecin.
En conclusion, on retrouve le docteur Dormont derrière son bureau, évoquant de nouveau d'idée du rejet du greffon. En alternance, des plans US du médecin et du journaliste.

Supplementary notes

(français)
Un parallèle peut être fait ici avec un autre film du CNDP traitant du même sujet mais dont la réalisation date de vingt ans plus tard. En effet, Donner son rein, film de 1998 réalisé par Sandro Sedran pour le compte du CNDP, traite également du principe de la greffe, s'adressant tout autant à des scolaires. Nous relevons les différences suivantes :les témoignages proviennent du corps médical dans le film de 1973, et dans celui de 1998, le témoignage principal est celui d'un greffé.le film de 1973 n'aborde pas du tout la question du vécu, quand celui de 1998 en fait la question centrale de son traitement.les termes utilisés sont plus scientifiques dans le premier film que dans celui de 1998.la durée du film de 1973 est de 28' quand celui de 1998 est de 11'.
Points communs : des schémas dynamiques et des voix off viennent illustrer les explications pour les rendre plus compréhensiblesles points traités sont les mêmes : greffe, rejet

References and external documents

(français)


Contributors

  • Record written by : France Garat