La lutte contre la tuberculose (1941)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

La lutte contre la tuberculose


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title La lutte contre la tuberculose
Year of production 1941
Country of production France
Director(s)
Scientific advisor(s)
Duration 01 minutes
Format Parlant - Noir et blanc - 35 mm
Original language(s) French
Archive holder(s) INA

Main credits

(français)

Content

Theme

(français)
La lutte antituberculeuse

Main genre

Synopsis

(français)
Intensification de la lutte antituberculeuse. Les laborantines de l'Institut Pasteur s'activent dans la préparation du vaccin BCG. Celui-ci est inoculé aux enfants. Un autre outil de lutte est le sanatorium ou le préventorium. Les enfants qui y sont placés suivent une scolarité adaptée dans un environnement qui permet leur guérison.

Context

(français)
La tuberculose est une maladie transmissible par voie respiratoire. En 1945, les malades atteints par la tuberculose peuvent bénéficier de thérapies adaptées. Le dépistage de la tuberculose se met en place progressivement. En 1946, le Dr Walsman met à la disposition des Français un antibiotique. En 1950, la vaccination par le BCG inventé quelques années plus tôt est obligatoire. De nombreuses campagnes de sensibilisation, de dépistage et de vaccination sont lancées aux quatre coins de la France.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : Yes.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film présente une institution sanitaire moderne, par le déploiement des laboratoires et autres équipements à l'image. Les visages d'enfants rayonnants attestent de l'efficacité de leur prise en charge.

How are health and medicine portrayed?

(français)
La santé est représentée à travers un laboratoire où est préparé le vaccin contre la tuberculose. La caméra met en évidence des fioles, des aiguilles et une auscultation, symbole d'une médecine non seulement technique mais aussi humaine.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Cinémas d'exploitation

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)
Grand public

Local, national, or international audience

National

Description

(français)
La phase de recherche au laboratoire et la vaccination des nourrissons
Cette brève d'actualité s'ouvre sur des laborantines qui travaillent sur le vaccin BCG à l'Institut Pasteur, où elles préparent des sérums de dépistages de la tuberculose. Elles les mettent dans des fioles afin qu'ils soient stérilisés, emballés puis distribués aux infirmiers pour le dépistage. Un plan rapproché montre l'inoculation du sérum dans le bras d'un jeune enfant afin de déterminer s'il doit être vacciné ou non. Le commentaire rappelle que plus précoce est la prise du vaccin, notamment chez les tout-petits, plus l'immunisation est efficace.
Les centres pour les enfants légèrement atteints
Un second moyen de lutte contre la tuberculose est le préventorium, destiné aux enfants légèrement atteints de la tuberculose. Dans un centre, les infirmiers tentent de ralentir la maladie et de la guérir lorsque c'est encore possible. Afin de conserver un rythme normal les enfants suivent des cours comme tous ceux de leur âge et font des siestes au plein air l'après-midi. Les activités en plein air sont privilégiées, elles évitent la transmission de la maladie et aide la guérison. Le commentaire sur fond de musique guerrière : "Sanatoria et preventoria vont être multipliés. Les statistiques montrent combien il est nécessaire que partout la lutte contre le bacille de Koch s'intensifie." Un dernier plan sur des enfants les montrent rayonnants, comme s'ils exprimaient leur confiance dans la médecine pour achever efficacement sa mission.

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors

  • Record written by : Marie Horvais, Emmanuel Nuss