L’eau à la ville (1960)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

L’eau à la ville

Title L’eau à la ville
Year of production 1960
Country of production
Director(s) Henri Nozet
Scientific advisor(s)
Duration 30 minutes
Format Parlant - Noir et blanc - 16 mm
Original language(s) French
Production companies Les Productions Cinématographiques Intercontinentales
Commissioning body CNDP
Archive holder(s) CNDP

Main credits

(français)
(principales informations du générique relevées dans ses termes originaux)

Content

Medical themes

Theme

(français)
Exposé sur les infrastructures et les assainissements de l'eau destinée à la ville, recommandations hygiéniques de son utilisation dans le cadre domestique.

Main genre

Synopsis

(français)
Introduit par un entretien avec un responsable municipal sur les équipements hydrauliques en ville, long exposé technique sur les infrastructures de recueil et d'assainissement de l'eau, puis recommandations hygiéniques sur l'usage de l'eau dans le cadre domestique.

Context

(français)
Les travaux haussmanniens ont permis de repenser l'ensemble de la chaîne hydraulique, depuis la captation des eaux claires jusqu'à la perte des eaux usées. "Les canalisations sont enfouies, communicantes, censées atteindre chaque maison dans un mouvement de flux et de reflux." (Georges Vigarello, Histoire des pratiques de santé, 1992, Paris, P. 241) Les sources lointaines sont préférées aux rivières voisines. Innovation de l'égout collecteur au dernier tiers du XIXe siècle, le tout-à-l'égout parisien est mis en place en 1860. Mais en 1892, seules 290 villes sur 691 distribuent l'eau sous pression. (Jean-Pierre Goubert, La conquête de l'eau, 1986, p. 198). Pendant les Trente Glorieuses, l'émergence des grands ensembles permet l'équipement des logements individuels populaires en eau courante.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : Yes.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : Yes.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
3 volets distincts et complémentaire : entretien – exposé- recommandations, sans qu'il y ait effort de transition ou démarche narrative globale. Le film enchaîne un exposé technique avec des recommandations hygiéniques : le message découle de l'information. Il insiste sur l'espace domestique afin de convaincre les spectateurs que l'enjeu de l'économie de l'eau ne concerne pas uniquement les ingénieurs et les scientifiques

How are health and medicine portrayed?

(français)
Elles ne le sont pas.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
circuit de la télévision scolaire

Presentations and events associated with the film

(français)
bulletin de la radio télévision scolaire

Audience

(français)
élèves des établissements où la diffusion de l’émission est mise en place

Local, national, or international audience

Unknown

Description

(français)
« On a coupé l'eau! » s'écrie une femme dans sa cuisine. « Et mon bouillon de légumes, alors? »Deux hommes de part et d'autre d'un bureau. « - Ces coupures sont gênantes... - Je les déplore comme vous. Mais avez-vous une idée des besoins en eau dans une collectivité comme la nôtre? » Il s'agit certainement d'un entretien avec un responsable municipal, lequel ne sera pas présenté de tout le film. Des cas d'usage de l'eau dans l'espace de la ville : rincer un verre, prendre une douche, mais aussi des usages collectifs « importants » comme l'approvisionnement des réfectoires d'écoles, des fontaines publiques. Un tuyau projette de l'eau sur un trottoir. Le responsable indique que les eaux de voirie ne nécessitent pas le même contrôle. « Abstenez-vous d'en boire! »Suit un long développement sur les techniques d'assainissement, avec animation et prises de vues rigoureusement architecturées. Schéma animé pour expliquer la décontamination de l'eau de source. Puits de forage, galeries et puits artésiens pour capter et filtrer l'eau naturelle. Ajout du chlore, « antiseptique puissant » précise le commentaire, par des mélangeurs. Des pompes refoulent l'eau dans les cuves d'un château d'eau. Schéma animé du parcours de l'eau depuis la source jusqu'au château. Bassins de filtration pour « débarrasser l'eau des impuretés qu'elle transporte. » Images plaisamment composées de « gaines métalliques sur des dalles poreuses. » Séquence de laboratoire : échantillonnage, examen. Des goûteurs d'eau, assemblés autour d'un bac, vérifient si l'eau traitée pour être potable « a une saveur agréable ». Schéma animé de canalisation. Vues d'égouts, de compteurs d'eau dans une cave. Nous nous acheminons à nouveau vers le cadre domestique. « Certaines eaux acides, riches en gaz carbonique, peuvent attaquer le plomb. Lorsqu'il s'accumule dans notre organisme, il provoque une maladie grave : le saturnisme hydraulique. » Le commentaire précise que l'eau ayant été contrôlé du point de vue des acides, l'usage du plomb pour les canalisations reste justifié. Mais si tout va bien, pourquoi en parler?
Musique pompeuse. Après l'information, les recommandations. « L'eau est notre bien à tous » sur de l'eau qui coule dans une casserole. « Aussi devons-nous la respecter. Il ne faut pas laisser un robinet ouvert après usage. Gaspillage aussi, quand on utilise l'eau potable pour rafraîchir les boissons! » Allusion à une pratique courante dans les foyers, avant que le réfrégirateur ne s'y installe? Des enfants sur des bicyclettes longent des façades de maison puis s'éloignent en direction du château d'eau. La musique s'exalte, le commentaire enfle : « En fait, ne dirait-on pas que ce réservoir trapu dans lequel est emmagasiné le précieux liquide se dresse comme une sentinelle démesurée pour garantir la protection de notre santé? »

Supplementary notes

(français)



Contributors

  • Record written by : Joël Danet