Pourquoi la phytothérapie ? (1980)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Pourquoi la phytothérapie ?


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Pourquoi la phytothérapie ?
Year of production 1980
Country of production France
Director(s) Éric Duvivier
Scientific advisor(s)
Duration 20 minutes
Format Parlant - Couleur - 16 mm
Original language(s) French
Archive holder(s) CERIMESImage'Est
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)

Content

Theme

(français)
Pourquoi utilisons-nous la phytothérapie ? Sous quelles formes peut-on trouver les extraits de végétaux et quelles sont les techniques d'extractions ?

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Les plantes ont toujours été utilisé dans la médecine. Aujourd'hui, nous sommes capable d'extraire des végétaux ce qu'on appelle des solutions « extractive végétale ». Ces solutions sont ensuite utilisées pour créer des médicaments que l'on retrouve dans la chaîne de la santé. Le film vient montrer que dans certains cas, les plantes sont plus efficace que les médicaments conventionnels.

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : Yes.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film dirige le regard du spectateur de façon linéaire. Volonté d'informer mais aussi de convaincre le spectateur sur l'efficacité des plantes dans la médecine quotidienne.

How are health and medicine portrayed?

(français)
La santé et la médecine sont représentées dans ce film par la médecine des plantes et son efficacité. En posant la question pourquoi la phytothérapie ? le film prouve que l'utilisation de plante peut répondre aux attentes de notre organisme malade. Une plante, si elle est bien choisie, et plus efficace que les médicaments que l'on préconise pour des symptômes identiques.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)
Corps médical

Local, national, or international audience

National

Description

(français)
La première partie du film se dessine par un semblant de cours du professeur Maurice Jacob, qui, par un regard caméra, s'adresse directement au spectateur et lui promet la réponse qui est posé par

le titre même du film pourquoi la phytothérapie ?. Cette première partie fait signe d'une introduction à la médecine des plantes. Maurice Jacob nous invite ensuite à comprendre comment fonctionne l'extraction de la matière végétale. L'introduction se poursuit par l'explication des différentes techniques d'extractions qui peuvent rendre une matière liquide ou physique. L'extrait subit ensuite des analyses d'identification. Maurice Jacob revient conclure sur ce que nous venons de voir et pose la question de la phytothérapie en ciblant le praticien, c'est à dire, pourquoi le praticien a plus intérêt à conseiller la phytothérapie.

En transition, le film nous montre le livre cahiers de phytothérapie clinique écrit par les auteurs du film.

La deuxième partie montre des mises en situation de la médecine des plantes dans les consultations quotidienne des praticiens (ici au nombre de cinq). En analysant les symptômes des patients, le praticien peut, si il a une bonne connaissance des végétaux, proposer la médecine des plantes plutôt que les médicaments conventionnels bien moins efficace puisque moins ciblés. Les schémas viennent expliquer ce que les plantes viennent déclencher pour lutter contre ces symptômes. Ils viennent démontrer qu'une plante bien choisit cible directement la physiologie du patient de manière précise (cardiaque, articulaire...). Cette partie se termine par l'intervention du docteur Jean Claude LAPRAZ qui dénonce une sous utilisation de la phytothérapie dans le domaine des rhumatismes. Une voix off reprend les trois derniers cas en analysant ce que les patients doivent et ne doivent pas prendre comme plantes pour se guérir.

La troisième partie met en scène le témoignage d'une patiente qui a utilisé la phytothérapie.

L'apparition de radio vient illustrer l'amélioration de manière visible et concrète. La voix off vient de nouveau nous expliquer ce que doit prendre et ne pas prendre la patiente pour espérer une stabilisation de son amélioration.

En conclusion, la phytothérapie montre combien la recherche et l'expérience de celle ci peut conduire à une amélioration des résultats chez les patients qui usent de la médecine des plantes beaucoup plus adaptée.

Fonds Eric Duvivier code 597.

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors

  • Record written by : Florent Lachèvre