La contagion par la poussière (1925)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

La contagion par la poussière


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title La contagion par la poussière
Series Hygiène en images
Year of production 1925
Country of production France
Director(s) Jean Benoit-Lévy
Scientific advisor(s) Maurice Flament
Duration 02 minutes
Format Muet - Noir et blanc - 35 mm
Original language(s) French
Production companies Edition Française Cinématographique
Sponsor(s) Office Public d'Hygiène Sociale du département de la Seine
Archive holder(s) AFFCNDP

Main credits

(français)
« Scénario de M. Maurice Flament Chef de la propagande de l'O.P.H.S. de la Seine ; Réalisation de Jean Benoît-Lévy ; Prise de vues de Edmond Floury »

Contents

Medical themes

Theme

(français)
La poussière, vecteur de contagion.

Main genre

Abstract

(français)
En nettoyant l’escalier de son immeuble, une concierge remue une poussière telle que les locataires en sont indisposés. À leur demande, elle change ses habitudes de travail et les désagréments cessent.

Context

(français)
Ce film fait partie de la série de très courts métrages « Hygiène en images », destinée à l’avant-programme et dont la réalisation, en 1925, a été permise par la vente du timbre antituberculeux. Le scénario est identique pour tous les films : une femme est sensibilisée aux risques mortels que représentent ses habitudes de vie et de travail ou celles des enfants dont elle a la charge. L’hygiène est de sa responsabilité et il lui revient d’en acquérir et d’en faire acquérir les principes. Le respect au quotidien de l’ordre et la propreté sont la garantie de la santé et de l’élévation sociale.
Sources :
BERTIN-MAGHIT Jean-Pierre, Une histoire mondiale des cinémas de propagande, Nouveau Monde Editions, 2011
VIGNAUX Valérie, L’éducation sanitaire par le cinéma dans l’entre-deux-guerres en France, in Sociétés & Représentation n°28, Publications de la Sorbonne, 2009, pp. 67-85

Structuring elements of the film

  • Reporting images  : Yes.
  • Studio pictures  : No.
  • Archive footage  : No.
  • Animation sequences  : No.
  • Inter-titles  : Yes.
  • Animator  : No.
  • Voice over  : No.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : No.
  • Images featured in other films : No.

How does the movie direct the spectator's view?

(français)
Ce film très court représente une situation de la vie courante : une concierge dont les mauvaises habitudes indisposent les locataires. La pédagogie est ici mise en avant avec la mention, sur un carton, de l’intervention des locataires qui amène la concierge à changer ses habitudes de travail. Il s’agit de donner aux spectateurs des conseils simples pouvant et devant être utilisés dans la vie quotidienne.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Dans ce film, il est directement fait allusion à la santé par les dangers que représente la poussière pour celle-ci.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Cinémas d’exploitation et projections itinérantes

Communications and events associated with the movie

(français)

Audience

(français)
Grand public

Local, national, or international audience

National

Free-form description

(français)
Le nettoyage à sec : un désagrément et un danger sanitaire
[00'19"]
Plan rapproché, fondu de transition et plan d’ensemble de la cage d’escalier d’un immeuble : une concierge quitte sa loge avec un balai et un seau. Plan rapproché sur une pancarte qu’elle accroche au mur et qui indique qu’elle est « dans l’escalier ». Après avoir hésité un moment, elle commence à monter l’escalier.
Plan mi-moyen de la concierge époussetant la rambarde. Un ouvrier qui monte l’escalier est incommodé par la poussière et dit à la concierge de ne plus « en jeter ». Celle-ci secoue son chiffon et commence à éternuer sous l’effet de la poussière qui voltige.
Plan mi-moyen de la concierge qui balaie l’escalier marche par marche, du haut en bas. Un écolier qui passe est lui-aussi incommodé par la poussière et lui demande de cesser. Il se désole sur ses habits qui étaient propres.
Plans rapprochés du balayage à sec et d’un panier de provision que porte une ménagère qui monte l’escalier. Le danger de contamination est bien réel.
[01'53"]
Le nettoyage à l’eau : une santé préservée
[01'53"]
Face aux récriminations des habitants de l’immeuble, la concierge se décide à changer ses habitudes. Plan moyen de la cage d’escalier quelques jours après. Coiffée d’un fichu qui protège ses cheveux, la concierge trempe sa serpillère dans un seau d’eau et, après l’avoir essorée, récure les marches une à une. Fondu et transition et plan rapprochés sur deux pancartes invitant à ne pas cracher à terre et à essuyer ses pieds. Il y a désormais accord entre le confort des habitants et nécessité d'hygiène.
[02'17"]

Notes complémentaires

(français)

Références et documents externes

(français)


Contributeurs

  • Auteurs de la fiche : Emmanuel Nuss