Gastro-entérologie et psychiatrie (1960)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Gastro-entérologie et psychiatrie


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Gastro-entérologie et psychiatrie
Year of production 1960
Country of production
Director(s) Éric Duvivier
Scientific advisor(s) Pr. Jacques Rogé
Dr. Michel Sapir
Dr. Jean-Jacques Schneider
Duration 30 minutes
Format Parlant - Couleur -
Original language(s) French
Production companies Sciencefilm
Archive holder(s) CERIMESImage'Est
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)

Content

Theme

(français)
Les liens entre les maladies gastriques et la psychiatrie : Maladies du système digestif : Gastro-entérologie, Troubles psychiatriques.

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Le film présente cinq cas différents de patients présentant des problèmes digestifs et gastriques liés à des troubles psychiatriques. Des séquences vidéo filmant les patients sont présentées à quatre praticiens différents qui les analysent et les commentent. L'un d'entre eux est Michel Sapir, l'un des spécialistes français des maladies psychosomatiques des années 1960 à 1980. Le premier cas est celui d'une femme atteinte d'une contracture de la mâchoire et d'un ulcère à l'estomac. Ces troubles sont apparus au remariage de son ex-mari. Son ulcère s'est résorbé avec le suivi médical et psychologique, et la contracture de la mâchoire s'est légèrement relâchée au décès de son ex mari. Le deuxième cas est celui d'un patient atteint d'un problème de selles, il semble complètement obsédé par ses fèces. Les médecins le décrivent comme atteint d'hypocondrie maladive. La troisième patiente est atteinte d'aérophagie éructante (rôts incontrôlables). Lors de son analyse, les médecins la décrivent comme souffrant d'un complexe d’œdipe tardif et d'hystérie. En effet, sa pathologie aurait commencé avec le départ de son beau père qu'elle aurait vécu comme un abandon. Le quatrième patient est un homme lui aussi obsédé par ses selles mais qui en plus ne parvient pas à déféquer en présence d'autres personnes (toilettes communes, …) ce qu'il décrit comme très handicapant. Le cinquième et dernier cas est celui d'un homme atteint de troubles gastriques et ayant réalisé plusieurs séjours en hôpital psychiatrique dont il garde un très mauvais souvenir et qui selon lui n'ont pas résolu ses problèmes gastriques et digestifs.

Context

(français)
Trop souvent les praticiens et somaticiens ne tiennent pas assez compte des troubles psychologiques dans leurs diagnostics. Les médecins présents dans ce film documentaire militent pour la prise en compte des symptômes psychologiques dans le diagnostic final des praticiens. Le professeur en charge de l'étude, critique ainsi le manque de communication entre la psychiatrie et les différentes autres spécialités médicales. Il pense que le recours à la psychiatrie permettrait de bien mieux soigner les patients. Le docteur Michel Sapir est à l'origine un gastro-entérologue qui ayant suivi une psychanalyse, devient par la suite, lui-même, psychanalyste dans les années 1960. Il est donc le spécialiste du psychosomatique à cette époque.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : Yes.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : Yes.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film cherche à rendre attentif les praticiens à la communication inter-disciplinaire. Il sensibilise le spectateur à l'importance de cette problématique grâce à l'évocation de la majorité des cas présentés.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Simplement et comme une science se devant d'être inter-disciplinaire et collaborative.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Le film est certainement projeté en milieu hospitalier, auprès du personnel en charge du service de gastro-entérologie ou de psychiatrie. Le film a pu être également projeté lors de congrès et de colloques dont les sujets abordent la gastro-entérologie ou la psychiatrie. Michel Sapir se spécialise à partir des années 1970 dans la formation du personnel médical aux troubles psychosomatiques. On peut donc supposer que ce film a servi à l'étude de ces troubles.

Presentations and events associated with the film

(français)
Création de la "société de médecine psychosomatique" en 1956 avec notamment Michel Sapir comme cofondateur.

Audience

(français)
Des professionnels de la santé et du personnel médical, voire éventuellement des étudiants en médecine. Mais aussi des directeurs de services et d'hôpitaux.

Local, national, or international audience

National

Description

(français)
Fonds Eric Duvivier code 370.

Supplementary notes

(français)

References and external documents



Contributors

  • Record written by : Jean-Mathieu Clavier