Cœur et vaisseaux - Images des sons cardiaques 2 (1974)

From Medfilm



Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.
If you have trouble viewing subtitles, try using a different web browser.

Title :
Cœur et vaisseaux - Images des sons cardiaques 2
Series :
Year of production :
Country of production :
Director(s) :
Scientific advisor(s) :
Duration :
6 minutes
Format :
speaking film - Color - 16 mm
Original languages :
Subtitles and transcription :
Production companies :
Commissioning body :
Archive holder(s) :

Main credits

(français)

Carton, dessin – logo du cœur et de ses vaisseaux sur fond noir. Musique qui mime le bruit cardiaque. Titre du film en lettres blanches : "Images des sons cardiaques 2. Aspects pathologiques : intensité - dédoublement - bruits surajoutés." Professeur André Perrin (Lyon) / Docteur Jacques Kusmierek (Paris). Animations Y. Le Tellec – N. Armagnac / Images Cl. Rochefort / Montage : Al. Alzuy / Réalisation : Sciencefilm.

Content

Theme

Main genre

Search film

Résumé

(français)

Ëtude des bruits anormaux du coeur : origines, caractéristiques, causes, localisation.

Context

Structuring elements of the film

  • Reporting footage : No.
  • Set footage : No.
  • Archival footage : No.
  • Animated sequences : Yes.
  • Intertitles : Yes.
  • Host : No.
  • Voix off : Yes.
  • Interview : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)

Il s'agit d'un exposé scientifique au moyen du film :

- commentaire en continu qui donne la leçon

- schémas animés pour illustrer les différents points abordés

Cette fois, l'usage du son est "en situation" : la restitution des bruits du coeur varie selon ce qu'en dit le film, ces bruits sont cliniques et non restitués par des bruitages ou une instrumentation.

How are health and medicine portrayed?

(français)

Le second volet est en complément du premier qui traite des aspects normaux du sujet.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

congrès scientifiques, cours universitaires.

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)

professionnel et étudiant

Local, national, or international audience

Description

(français)

Carton sur fond noir : "Images des sons cardiaques 2. Aspects pathologiques : intensité - dédoublement - bruits surajoutés."

Causes de la diminution de l'intensité des bruits

Schéma animé, une cage thoracique en surimpression d'un torse d'homme. Commentaire qui rappelle un des contenus du premier volet de la série "Coeur et vaisseaux" : "C'est grâce à l'essor des enregistrements phonographiques que l'on décrit avec précision les modifications des bruits du coeur.". Un coeur est dessiné en surimpression de la cage thoracique. Causes de la diminution de l'intensité des deux bruits : obésité, épanchements péricardiques, emphysème pulmonaire, péricardite constrictive (à chaque fois, les termes apparaissent infographiés au bas de l'image). La diminution des vibrations peut être liée à une atteinte du muscle cardiaque lors d'une coronaropathie, d'une cardiomyopathie.

Augmentation du premier bruit

"Parfois, seul le premier bruit est modifié." Les modifications sont plus perceptibles à la pointe. Leur interprétation diffère si l'on adopte la théorie valvulaire ou la théorie musculaire de la production du premier bruit (là aussi, ce point a été abordé dans le premier volet de la série). Sur fond d'une toile tissée, dessin d'une valve qui s'ouvre et d'une masse rouge qui se répartit dans les organes du côté droit. "Dans les deux cas, la contraction auriculaire est un élément important." Courbe phonographique qui traduit, dans les cas de tachycardie ou du rétrécissement mitral, l'augmentation d'intensité du premier bruit.En son, restitution d'un bruit cardiaque qui traduit cette modification. (02:03)

Diminution du premier bruit

Dessin de valve en action. Cette diminution est liée aux "blocs auriculoventriculaires du premier degré, à l'insuffisance aortique massive, au rétrécissement aortique serré, aux atteintes du muscle cardiaque et certaines insuffisances mitrales". Le commentaire ajoute : "En voici l'illustration sonore". Sur fond noir, diffusion de l'enregistrement d'un bruit cardiaque qui fait percevoir une succession de bruits, et non la répétition de bruits doubles caractéristiques. A remarquer que c'est un enregistrement clinique qui est employé, il ne s'agit pas d'une restitution par bruitage. (02:26)

Dédoublement du premier bruit

Schéma animé montrant une valve en action, avec l'intervention d'une flèche jaune pointée dans sa direction. Ce dédoublement peut être physiologique ou pathologique. Dans le second cas, les causes sont : retard de la fermeture mitrale, retard de l'activation électrique entraînant un asynchronisme dans la contraction des ventricules." Schéma animé montrant les ventricules qui diffèrent de niveau. "C'est le cas du bloc complet de branche droit". A distinguer la perception en début de systole d'un claquement correspondant à l'ouverture des sigmoïdes aortiques ou pulmonaires." Animation de courbe correspondant à des données phonographiques Par-dessus, diffusion du bruit cardiaque correspondant, là aussi résultant d'un enregistrement clinique. (03:24)

Dédoublement du deuxième bruit

Dessin de valve puis de courbe phonographique. Ce dédoublement est "majoré dans certaines cardiopathies par l'un des mécanismes suivants ou par leur association : précocité de la fermeture aortique, retard de la fermeture pulmonaire." Diffusion du bruit cardiaque correspondant. Autre cause : la communication inter-auriculaire quand il y a retard de la fermeture des sigmoïdes pulmonaires par rapport aux sigmoïdes aortiques. Noir, diffusion du bruit cardiaque correspondant. Courbes phonographique. Des bruits sont "surajoutés" : le galop proto-diastolique, le galop pré-systolique. Ajoutés à une tachycardie, ils engendrent un rythme à trois temps "évoquant le galop d'un cheval". Noir et diffusion du bruit cardiaque correspondant. Le galop proto-diastolique d'origine ventriculaire "traduit une surcharge diastolique du ventricule par augmentation du volume résiduel en cas d'insuffisance cardiaque par surcharge de débit en cas d'insuffisance mitrale. Il serait dû pour certains à la distanciation des cordages et des valvules lors du remplissage rapide. " Apparition des cordages sur le schéma du coeur. "Pour d'autres, il serait dû " à l'arrêt subit du remplissage lors de la distension maximale du ventricule". Le galop pré-sistolique est d'origine auriculaire qui apparaît quand les "possibilités de distension ventriculaire sont réduites lors de la contraction auriculaire." Travelling sur le schéma cardiaque pour localiser les différentes actions en jeu. Noir, diffusion du bruit cardiaque correspondant. (05:41)

Autres bruits surajoutés diastolique

Courbe phonographique. Premier bruit : "le claquement d'ouverture de la mitrale (bref, sec, vibrant). On l'entend dans les sténoses mitrales où il est dû à l'ouverture des valves mitrales sclérosées." Schéma montrant le coeur dans cage thoracique, surlignement du contour de son côté inférieur droit. Deuxième bruit : "la vibrance péricardique qui est l'apanage des péricardites constrictives en partie calcifiées, perçues à la pointe en début de diastole". Le commentaire précise que son origine reste discutée. Noir, diffusion du bruit cardiaque correspondant jusqu'à la fin du film.


Fonds Eric Duvivier code 391.

Supplementary notes

(français)


Contributors

  • Record written by : Joël Danet
  •  :