Ivan Petrovich Pavlov / Иван Петрович Павлов (1949)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Ivan Petrovich Pavlov / Иван Петрович Павлов


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Ivan Petrovich Pavlov / Иван Петрович Павлов
Year of production 1949
Country of production
Director(s)
Scientific advisor(s)
Duration minutes
Format Parlant - Noir et blanc -
Original language(s) Russian
Archive holder(s)
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
Ivan Petrovich Pavlov

Auteur du scénario V. Popov Réalisateur Vladimir Nikolaï Opérateur principal N. Vasilyev Opérateur A. Klimov Dessinateur A.Blek Musique de film : V. Dechevov C. Shatiryan Opérateur du son G. Gudkov Consultants : Académicien K. M. Bykov Académicien L. A. Orbeli Membre actif de l'Académie des sciences médicales professeur L. N. Fedorov Consultants : Docteur és sciences biologiques E. G. Vatsuro Professeur A. V. Solovyev Lecture du texte par Vsevolod Aksenov Production par le Studio de cinéma de vulgarisation scientifique de Léningrad en l'année 1949 / Иван Петрович Павлов Автор сценария В. Попов Режиссер Владимир Николаи Главный оператор Н. Васильев Оператор А. Климов Художник А. Блэк Музыкальное оформление: В. Дешевов С. Шатирян Звукооператор Г. Гудков Консультанты: Академик К. М. Быков Академик Л. А. Орбели Действительный член Академии медицинских наук профессор Л. Н. Федоров Консультанты: Доктор биологических наук Э. Г. Вацуро Профессор А. В. Соловьев Текст читает Всеволод Аксенов

Производство Ленинградской киностудии научно-популярных фильмов 1949 г.

Content

Theme

(français)
Présentation de la vie et de l'oeuvre de Pavlov de façon idéologisée.

Main genre

Synopsis

(français)
Générique. Citation de Staline, puis de Pavlov. L'enfance de Pavlov à Ryazan. Pavlov à Saint-Pétersbourg. Premières activités scientifiques. Prix Nobel. Expériences avec des chiens. Nouveau institut de la médecine expérimentale. Discours de Pavlov sur la physiologie. Traitement des maladies humaines. Monument au chien. Expériences avec le chimpanzé Raphaël. Différence entre les singes et les humains. Pavlov et la santé. L'appartement de Pavlov. Congrès du 1935. Lettre de Pavlov aux ouvriers des mines. La mort de Pavlov. Pavlov comme exemple pour la jeunesse.

Context

(français)
1949 – centenaire de la naissance de Pavlov.

Jusqu'à 1953 – gouvernance de Staline en URSS.

1945 – fin de la 2ème guerre mondiale.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : Yes.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : Yes.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : Yes.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
En partie c'est prédéfini par le matériel d'archives photo et vidéo utilisé dans le film. Du reste on utilise notamment souvent la pratique selon laquelle le même objet est montré d'abord en recul entouré par d'autres objets, puis en gros plan.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Le potentiel thérapeutique de la physiologie est souligné pour guérir des maladies psychiques, mais aussi (vers 29:15) pour vivre plus longtemps. Pavlov est présenté comme un exemple à suivre dans ses activités physiques (dans le même épisode) et scientifiques (à la fin du film).

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Inconnu

Presentations and events associated with the film

(français)
Dans l'année de production du film on a réalisé un vaste programme des festivités liées au centenaire de la naissance de Pavlov. Ces festivités ont été planifiées par la Commission d'État chargée de l'organisation du centenaire de la naissance de l'académicien I. P. Pavlov, qui a prévu entre autres de produire un film documentaire sur Pavlov [1]. Il est possible que le film décrit sur la présente fiche soit ce film planifié par la Commission, car selon une publication électronique de l'Académie des Sciences de Russie consacrée à Pavlov cette commission incluait notamment Bykov et Orbeli [2], impliqués également dans la production de notre film. Dans tous les cas, ces films documentaires sont à distinguer du film non-documentaire sur Pavlov qui est paru autour du même temps et dont le réalisateur, selon la même source [3], a été Grigory Roshal.

Audience

(français)
Inconnu

Local, national, or international audience

Unknown

Description

(français)

Supplementary notes

(français)
Composition

La vie et l'oeuvre de Pavlov dans l'ordre chronologique.

Éléments comiques

Pavlov fête une réussite scientifique (vers 13:04). Une mouche ruine une expérience en faisant distraire un chien (vers 13:16).

Idéologie

Multiples éléments idéologiques partout dans le film. Notamment : le fait de commencer le film, après la générique, par une citation de Staline (qui précède celle de Pavlov lui-même) ; le contraste entre les choix de carrière religieux ou scientifique pour le jeune Pavlov ; l'affirmation (vers 4:22) que les sources d'inspiration pour Pavlov, à part Sechenov, étaient Chernyshevsky et Pisarev (alors que par la suite seule la preuve de l'inspiration de Pavlov par Sechenov est présentée) ; l'affirmation (vers 13:45) que la Russie des tsars ne pouvait pas fournir à Pavlov des moyens matériels nécessaires (sans mentionner en ce moment qu'une douzaine d'années précédant son prix Nobel Pavlov travaillait dans l'Institut de médecine expérimentale de l'Empire russe, voir [4] et vers 8:41), suivie des images à thématique soviétique dont de Lénine accompagnées par la musique triomphante, ainsi que de la présentation d'un document signé par Lénine et demandant de créer des conditions favorables aux activités de Pavlov ; la présentation (vers 16:10) des recherches de Pavlov d'une vingtaine d'années comme une lutte contre l'idéalisme approuvée par Lénine (cela alors qu'on montre le livre de Pavlov intitulé « Une expérience de vingt ans d'une étude objective de l'activité nerveuse haute des animaux ») ; on dit (vers 32:27) que selon Pavlov le tableau de Vasnetsov « Les trois bogatyrs » exprime la force du peuple consistant à lutter et à ne pas laisser entrer l'ennemi ; le congrès du 1935 organisé par Pavlov à Léningrad est présenté (vers 33:33) comme un triomphe mondial de la science soviétique ; on laisse écouter Pavlov au congrès (vers 33:50) parlant du soutien matériel de la science par le gouvernement soviétique (sans dire que cela servait à illustrer l'importance des congrès pour la jeunesse, voir le texte complet de son discours sur [5] et [6]) et de la guerre comme une façon animale de régler des conflits, pas digne de l'esprit humain (Pavlov est alors longuement applaudi par le public) ; on lit la lettre de Pavlov aux ouvriers des mines soulignant notamment la valeur du travail manuel (vers 37:12) ; on montre l'importance de la mort de Pavlov pour Staline et Molotov (notamment vers 38:26), etc.

Plus probablement le fait que Pavlov soit mort a facilité la présentation idéologisée de sa vie et de son œuvre.

C'est curieux qu'on a laissé dans le film les cadres de Pavlov disant que sa science a des difficultés de réception (vers 20:13) et les mentions du faim (vers 15:02) et de la guerre civile.

Son

La musique est apparemment conçue pour le film. Le texte et les intonations de la voix off sont réfléchis. On donne écouter Pavlov à plusieurs occasions, le son est alors moins net mais compréhensible.

Image

L'image est riche et variée : on utilise des dessins (vers 9:16), des photos, des images d'archives, des images de places où habitait et travaillait Pavlov apparemment prises spécialement pour le film, des images l'une au-dessus d'une autre (par exemple vers 37:35).

Côté technique, le film montre beaucoup de textes et a pour problème courant que des textes sombres sur un fond clair (papier, bâtiment) sont souvent pas très lisibles. Á partir de 31:02 une ligne grise verticale passe par le centre de l'image. Aussi, des traces noires et blanches (apparemment dues à l'ancienneté du film) apparaissent souvent en dessus de l'image. Du reste l'image est plutôt stable, contrastée et lisible. Le cadrage est généralement réfléchi et réussi.

References and external documents



Contributors

  • Record written by : Valeriya Chasova