Accueil:Workshop 4 Ciera - Medfilm

De Medfilm
Aller à : navigation, rechercher

  

Vendredi 27 Mai 2016
Journée d'études Ciera MedFilm 4

A3-Francais + logos.pdf
Cinéma, médecine et santé : Travaux de recherche doctorale. Comparaisons franco-allemandes
La médecine et la santé comptent parmi les thèmes courants abordés par le cinéma. Nombreux sont les films qui placent la maladie, considérée comme fléau ou combat personnel, au cœur de leur récit. D’autres, ou les mêmes, esquissent le portrait de patients ou de médecins, prennent pour cadre l’institution de santé ou de traitement. Ils participent de cette façon à l’élaboration des représentations culturelles de la médecine comme enjeu vital et comme pratique professionnelle. Certaines de ces représentations concernent la maladie dans son historicité, considérée dans une époque donnée, d’autres atteignent l’expérience permanente, « trans-temporelle », de la condition de patient.

Depuis le temps du cinéma muet, de nombreuses productions ont traversé les frontières, certaines s’inspirant de films étrangers, d’autres faisant appel des vedettes internationales, d’autres faisant l’objet d’une coopération entre plusieurs pays. Nous l’observons pour les films à thématique médicale, en particulier sur l’axe franco-allemand. Même si la période national-socialiste est celle d’une rupture de ces échanges, ceux-ci ont repris dès les années cinquante. Ainsi le film sanitaire Pierre et Irène, l’éveil de l’amour (1956 ; dt : Ein Frauenarzt klärt auf) ou la production populaire Le guérisseur (1953, dt : Der Arzt und das Mädchen), dans lequel l’acteur allemand, connu pour ses interprétations de personnages de médecin, partagent la distribution avec Jean Marais. A partir de thèses en cours ou de travaux d’étudiants menés en France ou en Allemagne, la journée d’étude souhaite revenir sur les rapports entre cinéma et médecine dans une même perspective de coopération. Elle mobilise tous les types de production depuis le film d’enseignement clinique jusqu’aux grandes productions de fiction. Située à l’intersection des champs esthétique et historique, ce temps d’étude vise à interroger les représentations de la médecine ou de la maladie véhiculées par le cinéma. Représentation de l’expérience de la maladie, qu’elle donne lieu ou non à une intervention médicale. Ou représentation de l’activité du corps médical dans son cours ordinaire ou dans une situation d’exception. Enfin, nous nous intéresserons au rôle que les réalisateurs font endosser à des médecins ou des patients considérés comme experts référents de leur mise en scène.
Programme
Bonah A5-Français.pdf

Adresse
Salle 23, Ancien bâtiment d’Anatomie pathologique, Faculté de Médecine
1 place de l'Hôpital
67000 Strasbourg
France
Contact : Mme Thérèse Vicente : dhvs@unistra.fr Tel : 03 68 85 40 78

Chargement de la carte...
[+] Suite