Les hommes dans leur temps

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Les hommes dans leur temps est une série diffusée par la radio-télévision scolaire française depuis 1964. Elle est destinée aux élèves des classes de transition qui regroupent des élèves de 11-12 ans qui présentent des difficultés scolaires "sans pour autant relever des classes de perfectionnement" (décrets des 4 juillet 1961 et 6 juillet 1962). Selon les responsables de la télévision scolaire, l'environnement socio-culurel de ces élèves explique en partie qu'ils pâtissent d'un retard dans l'acquisition de la "pensée formelle".

Les hommes dans leur temps propose une "promenade dans la vie quotidienne" : "ces émissions d'éveil, de motivation à l'expression, à la recherche et à la réflexion sont aussi des émissions de socialisation. Elles utilisent les centres d'intérêt des élèves, leur goût pour l'actualité mais tentent de donner une vision adulte des hommes et des sociétés. Elles se présentent comme des émissions globales d'enquête filmée, souvent proches de ce qu'il ya de meilleur dans la "télévision du soir". Elles refusent la démonstration, sont d'une grande souplesse dans la construction, (parfois quasi musicale, par thèmes) et donnent l'impression d'une promenade dans la vie quotidienne. Toutefois, on s'ingéniera à disposer des temps forts, nettement marqués, pour l'exploitation ; certaines images, certaines situations, certains propos seront suffisamment explicites et même provocateurs pour que la discussion puisse s'engager immédiatement, obligeant les élèves à analyser et à induire en entraînant ensuite d'autres formes d'exploitation : l'enquête, le texte libre, la recherche de documents, etc. la technique employée sera celle du reportage : primauté de l'image, emploi du son réel, commentaire très réduit, interviews-portraits qui ne soient pas le substitut du commentaire." (Bulletin de la Radio-Télévision Scolaire n° 76, décembre 1968, p.4).

Ces émissions visent à "mieux voir ce qui est proche mais que nous connaissons mal.En particulier le monde du travail. Nous avons choisi pour l'instant la forme des "journées " dont l'unité de temps permet une approche dépouillée du travail humain : travail manuel et intellectuel ; travail des cadres, des hommes du tertiaire, des ouvriers, travail des ruraux et des citadins. L'objet est d'abord de saisir des gestes, des comportements, des soucis quotidiens, mais aussi d'apercevoir à travers eux les grands problèmes contemporains : les rapports sociaux, les phénomènes d'urbanisation,les aspects humais et quelques aspects techniques du travail industriel, etc... L'incitation à l'enquête de la classe est le souci majeur et si La journée d'un métallo par exemple, se borne à montrer le trajet, puis le travail d'un ouvrier à la chaîne, elle doit être suivie d'une enquête dans une usine, puis une série d'exposés, de débats, de compte-rendus écrits, qui, eux, peuvent mettre en lumière des concepts comme le machinisme,; l'automation, le plein-emploi,etc... On voit donc qu'une démarche en trois temps est possible : le réel discrètement structuré de l'émission ; le réel brut saisi dans l'enquête ; l'élaboration, l'analyse, l'induction, l'abstraction par les exercices qui suivent l'enquête."

Les Hommes dans leur temps, enfin, encourage à "se préparer au métier d'homme, et par une peinture lucide, éveiller la conscience, lutter contre le poids social qui tend à produire des hommes 'unidimensionnels' (Herbert Marcuse), développer une vision critique de la société, c'est-à-dire une vision vraie, au travers de couches mythologiques déposées par les mass-média (la plupart des feuilletons télévisés, certaines bande -dessinées, la totalité de la presse du coeur) - Ibid, p. 5

Les hommes dans leur temps on MedFilm

External links