Le médecin et ses représentations

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Titre

Le médecin et ses représentations

Descriptif

L’intention est de rappeler le principe de l'activité d'un médecin généraliste (soigner, accompagner, informer), et d'illustrer, à travers son exemple, les interactions de sa profession avec les évolutions de la société. Cette approche permet d’insister sur les enjeux relationnels liés au métier (dans le cadre d’une communauté restreinte) et les bouleversements que la modernisation apporte dans les modes de vie (du point de vue de la technologie en développement, mais aussi des réseaux que le médecin construit avec les spécialistes et l’hôpital). Par ailleurs, en s’intéressant chacun à un médecin en particulier, ces documents le montrent comme personnage social, à la gestuelle, au discours, au paraître étudiés selon l’image universelle que génère sa profession, mais aussi les pratiques sociales qui caractérisent le ressort dans lequel il agit.

Mots clés

médecin - patient -

Conducteur

1. Figures classiques du médecin : la proximité avec le patient, l'inscription dans un environnement social

- mythe du médecin, héros de l'ordinaire

- la figure banale du médecin : les fatigues de la tâche, la notabilité en contrepartie des responsabilités

- insertion du médecin dans les nouvelles structures de prise en charge


2. Le médecin aujourd'hui : nouvel environnement, nouveau rapport de forces avec le patient

- le rôle accru des médicaments

- les patients s'informent

- un dévouement intact

Propositions filmiques

Sur le site MedFilm :


Un médecin de campagne de André Canténys, 1959, petite fiction qui met en scène un étudiant en médecine amené à poursuivre un stage auprès d'un médecin de campagne. Il apprend le contact avec les patients, mesure l'impact de certaines prescriptions sur la vie quotidienne des familles paysannes, comprend qu'un médecin doit se rendre constamment disponible auprès des habitants de son ressort.

Le médecin, film CNDP de Philippe Haudiquet, 1969. Alors que la première partie du film rappelle le rôle traditionnel du médecin, il attire ensuite l'attention sur l'évolution de ses responsabilités compte tenu des mutations de son environnement social. Exemple avec l'implication d'un médecin dans le un centre social dont le siège est dans une cité. Le médecin y collabore avec une psychologue et une assistante sociale. IL se situe dans une configuration nouvelle qui l'amène à insérer sa pratique dans une structure à vocation de médiation sociale, adaptée aux nouvelles formes d'habitat et aux nouvelles problématiques de vie collective qu'elles suscitent.

La journée d'un médecin de Nestor Almendros, 1967, film CNDP, série « Les hommes dans leur temps ». Directeur de photographie, assistant de François Truffaut ou Barbet Schroeder, Nestor Almendros filme sur le mode du cinéma direct un médecin de campagne en exercice. Il rend compte de sa proximité avec les patients, de sa capacité à s’adapter aux différents contextes sociaux qu’il rencontre, de son aspiration à la notabilité. Sa pratique est marquée par un contexte nouveau : la mise en place dans toute la France de la Sécurité sociale depuis l'après-guerre.


Autres références :

La maladie de Sachs de Michel Deville (1999) : adaptation du roman de Martin Winckler marquée par l'interprétation tourmentée du personnage de médecin par Albert Dupontel.

La consultation de Hélène de Crécy, 2007 Hélène de Crécy a filmé le quotidien du médecin généraliste Luc Périno. D’une consultation à l’autre, nous percevons la difficulté pour le médecin à situer son rôle face aux patients en situation de détresse sociale, ou entraînés dans une logique consumériste.

Propositions iconographiques

Propositions bibiliographiques

A fortunate man – the story of a country doctor de John Berger (textes) et Jean Mohr (1965) Une enquête sur le quotidien d'un médecin de campagne dans l'Angleterre des années soixante qui a fait l'objet d'un livre qui combine nouvelles littéraires et photographies. John Berger est un romancier qui privilégie les zones rurales reculées et la sociabilité populaire. Les photographies de Jean Mohr, prises pendant les consultations ou les visites du médecin, insistent sur les regards échangés, les gestes qui soignent et les postures du malade.

« Médecin de quartier » dans Françoise MORIER (dir.) Belleville, Belleville, visages d'une planète, 1994. Extrait d'un livre qui fait mémoire d'un Belleville révolu à travers des témoignages de ses habitants et d'enquêtes photographiques. Ici : entretien avec un médecin présent dans le quartier depuis 1976, familier des rues au point de les distinguer à l’odeur...

« La maladie Sachs » de Martin Winckler (1998). Martin Winckler, dans son effort pour rapprocher le médecin des patients par l’écriture de romans et l’intervention sur les réseaux sociaux incarne une figure médiatique du médecin.