Edmond Floury

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Directeur de photographie et réalisateur En tant que directeur de photographie (notamment chez Pathé), Edmond Floury a collaboré avec Henri Fescourt (La nuit du 13e, 1921), Jean Epstein (Pasteur, 1922), Jean-Benoît Lévy (La fée moderne, 1929 et nombreux autres films). En tant que réalisateur, il commence par une fiction en 1913 (Le baiser suprême) puis se consacre au documentaire dès les années vingt (notamment de nombreux films chirurgicaux), genre pour lequel il devient aussi producteur. (Cf. LE ROY Eric, Camille de Mohrlon, homme de cinéma (1869-1952), Paris (L’Harmattan), 1997.).

Après la Seconde Guerre Mondiale, au moment de l'essor du cinéma industriel en France, il compte parmi les nombreux réalisateurs qui ont créé des sociétés de productions : JK Raymond-Millet, Jean Mineur, Je vois tout, Atlantic Films... Celle d'Edmond Floury porte son nom (d'après « Les collections des films pédagogiques et scientifiques des premiers temps » par Michelle Aubert, Pierrette Lemoigne, Robert Poupard dans : Beatrice de Pastre, Monique Dubost, François Massit-Folléa, Michelle Aubert, Cinéma pédagogique et scientifique : à la redécouverte des archives ENS Editions, p. 27).

Edmond Floury on Medfilm

External links