Didier-Jacques Duché

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Didier-Jacques Duché (1916 – 2010) : Pédiatre de formation, interne en 1948 du Pr. Jenny Aubry, se forme à la psychanalyse et entreprend une analyse avec le Jacques Lacan. Il devient l’assistant, avec Serge Lebovici aux Enfants Malades, puis, de 1970 à 1985, le chef du service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à La Salpêtrière. « Il y a contribué à la création d’un nouveau service devenu le remarquable instrument de travail que l’on sait avec le centre de consultation et de traitement ambulatoire, psychothérapique, orthophonique, de psychomotricité, et unités d’hospitalisation de jour et à plein temps, notamment en urgence ( …) Ses intérêts et ses publications ont porté sur tous les champs de la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. Sans doute faut-il citer plus particulièrement son intérêt pour l’énurésie, au sujet duquel il a fait sa thèse en 1950, sur les troubles de la parole et du langage, sur les troubles psychomoteurs, sur les tentatives de suicide de l’enfant, notamment avant la puberté, sur les conduites délinquantes, sur l’autisme et sur l’histoire de la psychiatrie de l’enfant. » - Philippe MAZET, « Didier-Jacques Duché (1er novembre 1916 – 5 décembre 2010) » dans Perspectives Psy 1/2011, pp. 10 - 12

Didier-Jacques Duché on MedFilm