Fibres alimentaires et pathologie digestive (1978)

From Medfilm
Jump to: navigation, search

 

Fibres alimentaires et pathologie digestive


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Fibres alimentaires et pathologie digestive
Year of production 1978
Country of production France
Director(s) Éric Duvivier
Scientific advisor(s)
Duration 16 minutes
Format Parlant - Couleur - 16 mm
Original language(s) French
Archive holder(s) CIL
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
Entretiens avec de Bichat , Jouveinal Laboratoires

Jacuqes Frexinos , Service des maladies de l'appareil digestif Professeur A.Ribet,CHU Rangueil Toulouse Animation : Gilles Spano Images : René Gosset , CLaude ROchefort , Monique Rouslon

Montage : Joel Courtinat

Réalisation : Art et Science

Content

Theme

(français)
Présentation de l'évolution des fibres alimentaires dans nos sociétés modernes

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Le film fait un état des lieux de nos modes de vie pour ensuite étudier l'impact de ces fibres alimentaires sur nos habitudes de vie afin d'expliquer la raison du développement de ces pathologies digestives alors que nous sommes dans une époque moderne .

Context

(français)
En France, comme dans la plupart des pays industrialisés, les habitudes alimentaires ont connu de profond changement au cours des 50 dernières années qu’au cours des siècles précédents. Il y a l'introduction de nouveaux aliments ainsi que la disparition de certaines pratiques dans la composition des repas. Ces profondes modifications comportent, sur le plan nutritionnel et sur le plan de la santé, des aspects positifs et d’autres négatifs, des avantages et des inconvénients pour la santé.

L’évolution de l’alimentation accompagne les transformations de notre société. Elle ne peut se comprendre qu'en étudiant de manière efficace des facteurs technologiques, sociologiques, économiques, culturels et même politiques qui ont forgé l’évolution de notre société . On parle ici des modifications des modes de vie, évolutions sociologiques, développement socio-économique, progrès technologiques, changement des goûts des consommateurs et des modes de consommation. C'est vers les années 1970 -1980 que les changements de notre mode de vie se font ressentir .

L'homme moderne vit maintenant dans une démocratie ou il dispose de condition de travail plus satisfaisante d'une protection et d'un système sociale performant ainsi qu'une alimentation plus riche et saine . C'est sur ce dernier point que le film va se concentrer en évoquant l'impact sociétal des fibres alimentaires sur notre alimentation mais aussi en développant d'un point de vue plus théoriques les fibres alimentaires ainsi que les pathologies qui peuvent en découler .

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film est réalisé par Eric Duvivier et produit par Art et Science le regard du spectateur de manière assez didactique. Chaque séquence nous présente une information qui est illustrée soit par un dessin d'animation comme on peut le voir au début du fil ou il est possible de voir une animation de l'homme moderne et de l'homme africain pour comparer les deux modes de vies drastiquement opposée . Le dessin animé n'est pas le seul outil utilisé pour illustrer , on constate aussi l'utilisation de peinture pour montrer les changement sociétales , les images d'une villes , mais aussi des schémas pour illustrer des parties plus théoriques en lien direct avec la théorie cellulaire des fibres . Beaucoup d'animations sont souvent mises en place sur un ton très caricatural .

How are health and medicine portrayed?

(français)
Le film d'Eric Duvivier se fait de manière didactique . En trois grandes étapes il aborde en premier lieu les modifications profondes du mode de vie . Il évoque ensuite les différentes recherches pour expliquer les différences entre les modes de vie entre occident et le continent africain lié à la quantité de fibre alimentaire .

Puis en troisième et dernière partie il attaque le sujet des fibres en profondeur afin de développer le rôle des fibres sur les fonctions coliques et puis d'évoquer les maladies digestives qui en découlent.

La médecine et la santé est omniprésentes dans le film . En développant l'évolution des habitudes alimentaires ont remarque une diminution globale des dépenses énergétiques ( musculaires et thermorégulation) des populations des pays industrialisés qui ont réagi spontanément en réduisant leurs apports énergétiques et ayant par conséquent un impact sur notre santé . Outre cela il aborde aussi une médecine expérimentale en utilisant différentes recherches comme celle de Burkitt et al qui ont mis en évidence les corrélations significatives entre la quantité des fibres alimentaires ingérées quotidiennement , la vitesse du transit et le poids des sels .

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
Le film est présent dans la cinémathèque INFIBRAN

Presentations and events associated with the film

(français)
Le film est présent dans les archives du CIL

Audience

(français)
Les universités et les laboratoires de recherche

Local, national, or international audience

National

Description

(français)
Fonds Eric Duvivier code 471.

L'homme moderne vivant dans une démocratie occidentale est heureux . Ce postulat se vérifie en regardant autour de soi . Le Français moyen travail dans des conditions satisfaisantes et dispose d'une protection sociale et d'un système sociale remarquable .

Le film commence par une peinture représentant l'homme agriculteur dans les champs . On enchaîne sur une animation de l'homme moderne ainsi qu'une vue sur une ville industrialisée représentant l'évolution de notre société puis on s'attarde en écho au système médical . On passe ensuite dans un restaurant pour expliquer que de nos jours la nourriture est en abondance . On présente aussi dans la scène une famille dans un salon avec un téléviseur pour évoquer l'influence du divertissement . Sur le plan suivant on a un tableau différent . Pour le jeune africain on a ici une animation d'un homme noir sans vêtement pour représenter sa condition opposée à notre homme blanc . Sans protection sociale et environnement médicale il dispose d'une nourriture frugale et peu raffinée . On a des images d'archives de village africain pour montrer l'opposition des cultures . Le narrateur nous dit que l'homme africain a tout pour être heureux mais il n'est pas constipé .

Certains auteurs affirment que la différence entre les deux modes de vie est liée à la quantité de fibre alimentaire . Il se base sur des études épidémiologiques portant sur la distribution géographique , historique et socio économique de certaines maladies digestives . Le tout est illustré par des images géographiques .

Le film continu avec un dessin d'un bonhomme dans lequel on peut voir le schéma de l'appareil digestif et les différentes maladies que l'on peut rencontrer ( constipation , diverticulose colique , cancer du côlon , appendicite , maladie cardio vasculaire , hypertension , athérome infection coronarienne et certaines maladies métaboliques lithiase , obésité , diabète )

La suite est présentation d'une carte qui donne des attributs en fonction des pays . L'hypothèse des fibres propose pour expliquer la morbidité dans les populations occidentales de montrer qu'il y a un lien avec une alimentation trop pauvre en fibre alimentaire même si c'est audacieux on peut dire que le budget de la santé d'un pays est inversement proportionnel au poids moyen des selles de ses habitants . L'augmentation de ces infections peut être en rapport avec le développement technique apparu dans l'industrie céréalière du siècle dernier . Si on considère l'évolution de la ration alimentaire au cours des deux derniers siècles on constata une baisse des fibres qui passent de 6,5 g en 1770 à 0,2 g par jour en 1970 . Tout cela est lié à cause de la diminution de la farine

Burkitt et al ont mis en évidence les corrélations significatives entre la quantité des fibres alimentaires ingérées quotidiennement , la vitesse du transit et le poids des sels .

Dans le plan suivant on assiste à une animation d'un homme où l'on détaille son système digestif . En Ouganda dans une région rurale le poids des sels des agriculteurs est d'environ 470 g par jour . La vitesse du transit est de 36 heures et la consommation en fibre est élevé . A l'opposé des études faite en Grande-Bretagne donnent des résultats différents . Le poids des sels est de 107 g la vitesse du transit ralenti est de 69 heures , la consommation en fibre est réduite . Plus la quantité de fibre est importante plus la vitesse du transit est rapide et plus le poids des sels est élevé . Un troisième argument par Brodib et al en provient de la comparaison de l'incidence de certaines infections chez 40 malades ayant une diverticulose par rapport à un groupe apparié . Varice des membres inférieurs , hémorroïdes , hernies inguinales , lithiase biliaire et hernie hiatale sont significativement plus fréquentes chez les sujets qui présentent une diverticulose colique .

La question qui est posé porte sur l’utilisation d’un dénominateur commun ? Une explication pathologique peut être donnée . Le déficit en fibres provoque un état de constipation responsable de la pression intra colique avec formation des diverticules au niveau des zones de faible résistance . Il y a une augmentation de la pression intra abdominale expliquant les pathologies herniaires .

La suite du court-métrage nous montre une illustration pour expliquer le déséquilibre alimentaire où l'on voit un homme consommé divers aliments riches en lipides et glucides qui peuvent entraîner des pathologies métaboliques L'hypothèse des fibres n'est pas démontrée en totalité . On reproche à Burkitt d'avoir une vue trop planétaire et simple de la pathogénie et de prendre considération un seul paramètre et de mettre les autres distorsions nutritionnelles tout aussi importante . En un siècle de nombreux facteurs influencés les modes de vie . La scène nous montre un rétroprojecteur qui projette différentes images pour montrer les changements dans notre mode de vie . La restriction en fibres ne peut être le seul facteur .

Il est maintenant question de la dernière partie du film qui traite l'origine des fibres . On voit un bonhomme qui réfléchit avec des bulles au-dessus de la tête pour nous montrer que l'on va traiter une partie théorique . Dictory fiber , traduit en français par fibre alimentaire proposée en 1972 par Trowell pour désigner les résidus des cellules végétales après l'action des enzymes digestives. Ce terme tant à ce substitué des fibres brutes sous lequel on désigne des produits des extraits végétaux après l'action des solutions alcalines et acides . Ce mode d'évaluation sous-estime la véritable quantité des fibres alimentaires . La composition chimique est variable : cellulose , hémicellulose , pectine , lignine . Toute cette partie est expliquée avec un schéma qui représente différentes branches .

On évoque ensuite le rôle des fibres : l'action des fibres sur la fonction colique est triple . En premier lieu elle exerce une augmentation du poids des sels et leurs volumes par le pouvoir hygroscopique . En deuxième la régularisation du transit , le colon pouvant mieux contrôler une masse molle et volumineuse . En troisième point cette régularisation du temps de transit s'accompagne souvent d'une normalisation de l'activité électrique basale du muscle cloque et d'une diminution de la pression intraluminale . Les applications de ces constatations sont donc logiquement triple : - Constipation chronique -Troubles fonctionnels intestinaux ( colopathie , côlon irritable ) - Diverticulose colique

L'augmentation des fibres entraîne une augmentation des flores intestinales pouvant expliquer une surproduction des gaz .

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors

  • Record written by : Roger Mori