Alain Tanner

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Alain Tanner est né à Genève, le 6 décembre 1929. Il étudie l'économie à l'université de Genève, où il fonde, en 1951, avec Claude Goretta, un ciné-club universitaire. A 23 ans, il s'engage pour un stage de deux ans dans la marine marchande. De 1955 à 1958, il séjourne à Londres, où il travaille pour le British Film Institute et fait la connaissance de Lindsay Anderson. En 1957, il réalise son premier film, avec Claude Goretta, Nice Time (Picadilly la nuit). En 1968, il fonde le Groupe 5 avec Michel Soutter, Claude Goretta, Jean-Louis Roy et Jean-Jacques Lagrange, pour promouvoir le jeune cinéma suisse. Il s'est surtout fait connaître dans les années 1970 avec des films comme Charles mort ou vif, La Salamandre (avec Bulle Ogier) ou Jonas qui aura 25 ans en l'an 2000.

Alain Tanner : " J'habitais un pays où il n'y avait absolument rien, même pas la télévision. Lorsque j'ai décidé de faire du cinéma, j'ai eu la chance de rencontrer Lindsay Anderson et Karel Reisz, les chefs de file du mouvement Free Cinema. J'ai fait un film pour eux, et les choses se sont enchaînées." Adolescent, Tanner a été profondément marqué par le cinéma néo-réaliste : "Juste après la guerre, j'avais 17 ans, je suis parti en Italie pour voir comment c'était. Les voyages à l'époque étaient très compliqués. Les trains avaient cinq heures de retard, les ponts étaient détruits. J'étais fasciné par ces films qui racontaient en temps réel l'histoire de ce pays." (propos recueillis par Jérémie Couston dans Télérama, 15 mars 2011).

Alain Tanner on Medfilm

External links