Éric Duvivier

De Medfilm
Aller à : navigation, rechercher
Cette page contient des modifications qui ne sont pas marquées pour la traduction.

Éric Duvivier en 2012
Éric Duvivier est un réalisateur français, neveu du réalisateur Julien Duvivier ("Poil de carotte", "La bandera", "Pépé le Moko"...). Il a essentiellement oeuvré pour le film scientifique à visée pédagogique, en particulier dans le registre médical et psychiatrique. Sa production compte 500 titres, portée par la compagnie Sciencefilm qu'il a créée en 1950, régulièrement diffusée par la Cinémathèque des Laboratoires Sandoz. Les plus remarquables sont "Images du monde visionnaire" (1964) inspiré par le travail poétique sous influence de Henri Michaux (et avec la collaboration de celui-ci), et "La femme 100 têtes" réalisé à partir de l'imagerie surréaliste, en particulier les collages de Max Ernst (1968). Eric Duvivier s'est vu confier par Henri-Georges Clouzot les trucages de son projet de film "L'enfer" (1964). A propos de "La femme 100 têtes", André Pieyre de Mandiargues a écrit : "Ce poème visuel appartient en quelque sorte au premier âge du cinéma. (...) Cette tentative d'Eric Duvivier s'avère une réussite et j'ai grand plaisir à le saluer comme le meilleur film surréaliste de ces trente dernières années (traduit de www.artandpopularcultur.com)" En 2012 s'est tenue la journée d'étude MEDFILM n°2, consacrée à Eric Duvivier.

Éric Duvivier sur Medfilm

A
B
C
D
E
E (suite)
F
G
H
I
J
L
M
N
O
P
P (suite)
R
S
T
U
V

Liens externes