Voyage au centre de l'homme (1973)

From Medfilm
Revision as of 10:04, 15 April 2021 by Danet (Talk | contribs) (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)

Jump to: navigation, search

 

Voyage au centre de l'homme


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Voyage au centre de l'homme
Year of production 1973
Country of production France
Director(s) Claude de Givray
Duration 49 minutes
Format Parlant - Noir et blanc - 16 mm
Original language(s) French
Production companies ORTF
Archive holder(s) INA
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)

Content

Theme

(français)
Ce reportage s'intéresse aux nouveaux procédés expérimentaux d'investigation des organes du corps humain : fibroscopie, thermographie, échographie.

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Ce reportage s'intéresse aux nouveaux procédés expérimentaux d'investigation des organes du corps humain.

Le professeur Jean Duhamel explique le principe du fibroscope. A l'hôpital Saint Antoine, le docteur Ligori explore le tube digestif d'un patient lors d'une fibroscopie : les dents, les cordes vocales, le tube digestif, l'estomac, le pancréas, l'intestin grêle. Le patient a également la possibilité d'observer son estomac et le pylore. Jean Duhamel explique que le cancer de l'estomac étant beaucoup plus fréquent au Japon, ce pays pratique couramment le gastrocinéma (cinéma endoscopique). Il souligne l'importance du contact du malade avec son médecin. "Rien ne me parait aussi cruel dit-il que ces malades abandonnés comme des numéros dans un vaste hôpital". Des images de la télévision japonaise nous montrent le fonctionnement de la fibroscopie cardiaque. A la clinique de la porte de Choisy, le docteur Houstrières pratique une fibroscopie pulmonaire. Fibroscopie du cerveau (image du sillon médian entre les deux hémisphères cérébraux), de la vessie. Dans le cadre d'un examen de dépistage du cancer du sein, une patiente subit une thermographie (à l'aide d'une caméra infrarouge). Le médecin analyse les images de la thermographie (thermovision). A l'hôpital de Bobigny, après avoir préparé des plaques de cristaux liquides, le professeur Jean Tricoire fait une démonstration de thermographie par plaque (examen d'un sein) . Il explique qu'il est l'inventeur des substances de guidage de la chaleur afin d'obtenir des images très nettes et ajoute que la plus petite tumeur maligne décelée faisait 3 millimètres sur 5 millimètres.

Une femme subit une échographie, un médecin explique l'intérêt de cette nouvelle technique. (notice INA)

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : Yes.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : Yes.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : Yes.
  • Host  : Yes.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : Yes.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)

How are health and medicine portrayed?

(français)

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)

Local, national, or international audience

National

Description

(français)

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors


Erc-logo.png Cette fiche a été rédigée et/ou traduite dans le cadre du projet BodyCapital, financé par l'European Research Council (ERC) et le programme de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation Horizon 2020 (grant agreement No 694817).