To Your Health (1956)

From Medfilm
Revision as of 12:45, 2 August 2021 by Elisabeth.fuchs (Talk | contribs) (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)

Jump to: navigation, search

 

To Your Health

If you have trouble viewing subtitles, try using a different web browser.
Title To Your Health
Year of production 1956
Country of production États-Unis
Director(s) Philip Stapp
Scientific advisor(s) E.M. Jellinek
Duration 10 minutes
Format Parlant - Couleur - 16 mm
Original language(s) English
Subtitles and transcription EnglishFrench
Production companies Halas and Batchelor
Commissioning body Organisation Mondiale de la Santé
Archive holder(s) United States National Library of Medicine
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
The WORLD HEALTH ORGANIZATION Presents
TO YOUR HEALTH Colour by TECHNICOLOR
A film by PHILIP STAPP
Supervised by Professor E.M. JELLINEK Music by MATYAS SEIBER Animation by Brian Borthwick and John Smith
A HALAS AND BATCHELOR CARTOON

Content

Medical themes

Theme

(français)
Information sur l'action de l'alcool et l'alcoolisme

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Film d'animation qui explique la nature de l'alcool et ses effets sur le corps humain, et suggère un certain nombre de raisons pour lesquelles les gens boivent. Il montre également comment la prise d'alcool est liée à des à des facteurs historiques, culturels et sociétaux. Il inclut une description de l'apparition de la maladie alcoolique chez certains individus et le moyen de s'en sortit (Alcooliques Anonymes).

Context

(français)
Dans les premières années du film médical, les séquences d'animation insérées dans un documentaire permettent de visualiser des organismes ou des procédés invisibles à l’œil nu et/ou que la caméra ne peut pas filmer (divers aspects du fonctionnement interne du corps humain par exemple). C'est pendant la Seconde Guerre mondiale que le film animé fait sa véritable entrée dans le secteur du film industriel de commande, souvent par l'intermédiaire d'organismes gouvernementaux. En conséquence, la seconde moitié du XXe siècle voit proliférer des films entièrement animés qui ne se contentent plus d'élargir le champ de vision de la caméra (même si la séquence d'animation garde cette fonction dans un grand nombre de documentaires) mais qui exploitent les capacités d'abstraction et de réduction des détails visuels de ce media. Ces films de l'après-guerre parfois décrits comme "modernistes", affichent une nouvelle esthétique et sont généralement produits pour un public "mixte", c'est-à-dire comprenant à la fois des spécialistes et des non-spécialistes. (Les documentaires plus anciens qui utilisaient l'animation comme technique d'imagerie scientifique s'adressaient généralement exclusivement à des spécialistes.)


Lors de la réunion inaugurale rassemblant tous les membres de l'Organisation Mondiale de la Santé en juillet 1948, la délégation des États-Unis soumit une résolution soutenue par l'Association of American Medical Colleges (AAMC) sur "l'importance de stimuler la production, l'utilisation, et l'échange de films et autres supports audiovisuels en médecine, santé et sciences associées". Appuyant l'objectif énoncé dans la constitution de l'OMS de "promouvoir l'amélioration des normes d'enseignement et de formation dans les professions médicales, sanitaires, etc", l'AAMC soutint que les films étaient "de puissants outils" d'enseignement et qu'il convenait donc que le directeur général de l'OMS et son conseil d'administration fassent une promotion active de l'utilisation des films dans toutes les actions d'éducation sanitaire. Dans les années qui suivirent, l'OMS releva le défi et produisit un large éventail de films concernant les principales campagnes d'éradication de maladies ainsi que des réunions et événements historiques importants, et diffusant les principes fondamentaux d'une bonne santé. Dans les 20 premières années qui suivirent sa création, l'OMS commanda entre 20 et 30 films et fit appel pour cela à des documentaristes et studios d'animation américains et européens (Europe de l'Ouest et de l'Est). World Healthː The Magazine of the World Health Organization de janvier-février 1968 liste 15 films (certains des films produits dans les premières années ayant été retirés de la circulation pour diverses raisons, notamment un contenu devenu obsolète) dont six films animés, parmi lesquels To Your Health

Au sein du corpus de films médicaux produits par l'OMS, To Your Health a été considéré comme un blockbuster en raison du très grand nombre de personnes qui l'ont vu dans le monde entier.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
To Your Health suit un personnage qui discute avec des scientifiques tout au long du film mais son contenu n'est pas structuré comme un récit. Il s'agit plutôt d'une succession d'informations. Le personnage central pourrait être n'importe quel homme, de n'importe quelle nationalité (John, Johann, Juan or Jean).

Par opposition aux personnages un peu fanatiques et ridicules qui avancent des opinions contradictoires sur l'alcool et ses effets, ce sont des scientifiques en blouse blanche qui énoncent des informations précises sur la fabrication de l'alcool, les mécanismes de l'ivresse, la diminution des facultés physiques et mentales provoqué par l'abus d'alcool, etc.

Ces données sont fournies essentiellement par le voice over et s'adressent à l'esprit logique et rationnel du spectateur. En même temps, To Your Health est composé d'images fantaisistes, artistiques et/ou très stylisées qui relèvent d'une esthétique moderne et en appellent aux expériences passées, aux émotions et au ressenti du spectateur. On a donc dans ce film non pas un renforcement mais plutôt un contraste entre ce que la voie auditive et la voie visuelle transmettent. Cette complémentarité qui ne pourrait pas être mise en œuvre dans un documentaire filmé "classique" sans effets spéciaux fait de ce film animé un objet audiovisuel hybride, à la fois outil d'information scientifique et œuvre d'art, conçu pour laisser une trace durable et ancrer son message d'information dans l'esprit du spectateur.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Ce sont les médecins et de façon générale les scientifiques, par opposition aux personnages moralisateurs ou à ceux qui ne s'intéressent qu'au bénéfice qu'ils peuvent tirer de la vente d'alcool, qui possèdent et sont à même de fournir des "opinions impartiales et des faits" (unprejudiced opinions and some facts).

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
To Your Health a été distribué au Danemark, en Finlande, en France, au Japon, en Nouvelle-Zélande, au Portugal, en Afrique du Sud, en Suède, en Suisse, au Royaume-Uni, en Irlande, aux Amériques et en URSS. Des versions de ce film étaient disponibles dans les langues principales de ces pays ainsi qu'en groenlandais et en féroïen. Toutes les demandes de production du film dans une nouvelle langue étaient approuvées à condition que l'organisation demanderesse paie les coûts de traduction.

Le film a été projeté devant des organisations sanitaires nationales et régionales, des professionnels de santé, un public tout-venant, des associations pour la santé mentale, des services d'alcoologie, des groupes d'Alcooliques Anonymes, des lycéens, des sociétés militant pour la tempérance, des policiers, des groupes religieux, etc. Rien qu'en Nouvelle-Zélande, des copies du film ont été demandées dès sa sortie pour être montrées à l'Otago Medical School, à l'équivalent néo-zélandais des Alcooliques Anonymes et à la rencontre des Associations for the Advancement of Science australienne et néo-zélandaise. Le film a eu un succès commercial considérable dans ce pays. En 1961, la 20th Century Fox Film Corporation a obtenu les droits de distribution exclusifs pour la Nouvelle Zélande. On notera que ce film d'animation a attiré à la fois des personnes qui s'intéressaient à la question de l'alcoolisme et des amateurs de cinéma qui appréciaient le travail de ses auteurs.
To Your Health a eu un succès similaire dans de nombreux aurtes pays, du Japon à l'Afrique du Sud. Il a été visionné par des milliers d'étudiants en Inde lors d'une série de projections en 1962. La Bahrain Petroleum Company en a commandé une copie en 1970. Il en a été de même pour la Escuela de Enfermeria y Obstetricia au Mexique en 1976. La même année, la directrice de l'East Sussex County Grammar School for Girls au Royaume-Uni en a également commandé une copie. En 1977, plus de 2 000 spectateurs ont vu le film en Irelande. La Croix-Rouge italienne a acheté 15 copies du film en 1980.
Il a été projeté aussi bien à un public urbain qu'à des populations vivant dans des endroits reculés. Ainsi, la version danoise du film (réalisée en 1959) a été projeté pour la première fois en septembre 1960 dans l'un des cinémas les plus en vogue de Copenhague avant un film danois (Panik I Paradis), ce qui lui a permis d'être visionnés par un maximum de spectateurs. En 1961, le Swedish Board of Temperance Education avait déjà acheté et distribué 121 copies du film en Suède. En 1963, 40 copies supplémentaires avaient été commandées. Par ailleurs, diverses ligues antialcooliques suédoises ont commandé des copies pour le Kenya et la République du Congo. Elles ont également demandé que le film soit doublé en swahili. Un missionnaire portugais en Angola a demandé une copie en 1958.

To Your Health est passé à la télévision au Pays-Bas en 1960, en Norvège en 1962 et en Espagne en 1973.

Presentations and events associated with the film

(français)
Ce film a reçu un prix au Festival International du Film d'Edimbourg (année ?).
Il a été projeté au Wellcome Trust à Londres à l'automne 2017 avec d'autres films réalisés par le studio Halas et Batchelor.

Audience

(français)

Local, national, or international audience

International

Description

(français)

Supplementary notes

(français)
Il s'agit du premier film d'animation réailsé pour l'Organisation Mondiale de la Santé. Il apparaît dans le catalogue de films de l'OMS de 1956 à 1977.
Le scénario a été coécrit par Philip Stark et Joy Batchelor (communication personnelle de Vivien Halas).


On notera une similitude entre To Your Health et À votre santé (Thévenard) (film également consacré à la consommation abusive d'alcool) ː dans les deux films, il y a un moment où les personnages mis en scène brisent le quatrième mur et s'adressent directement à la voix off (à (01ː58) pour To Your Health et à (05ː42) pour À votre santé.)

References and external documents

(français)
Ostherr Kirsten, International Animation Aesthetics at the WHO, To Your Health (1956) and the Global Film Corpus in Bonah Christian et al., 'Health Education Films in the Twentieth Century, Rochester, University of Rochester Press, 2018, pp.279-302.


Contributors

  • Record written by : Élisabeth Fuchs
  • French subtitles : William Sabot
  • Transcription : William Sabot