Difference between revisions of "Services de santé : compilation d'évacuation de blessés et de cadavres (1916-1918)"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
m (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
Line 24: Line 24:
 
|Sujet={{HT_Sujet
 
|Sujet={{HT_Sujet
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Les dispositifs médicaux mis en place pendant la Première Guerre Mondiale pour évacuer les soldats blessés.
 
}}
 
}}
 
|Générique principal={{HT_Gén
 
|Générique principal={{HT_Gén
Line 30: Line 31:
 
|Résumé={{HT_Rés
 
|Résumé={{HT_Rés
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Ce document présente les divers dispositifs médicaux mis en place pendant la Grande Guerre pour soigner mais aussi évacuer les soldats français du champ de bataille. On y voit les différents moyens de transports permettant de déplacer ces blessés, mais également l’organisation des soldats et du corps médical sur le front.
 
}}
 
}}
 
|Contexte={{HT_Cont
 
|Contexte={{HT_Cont
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Pendant la Première Guerre Mondiale, un manque de personnel médical et matériel se fit ressentir dès le début de la guerre en raison de la mobilisation. L’armée cherche donc à engager des brancardiers notamment auprès des instituteurs et curés, mais également un personnel soignant auprès d’étudiants en médecine.
 +
Par ailleurs, la vie pendant cette guerre des tranchées est très difficile, à la fois pour les soldats mais également pour le corps médical. Il y a évidemment de nombreux blessés à évacuer au plus vite, et une véritable chaîne médicale est mise en place pour faciliter cela. Les blessés sont tout d’abord transportés par des brancardiers au poste de secours le plus proche pour y recevoir les premiers soins, puis ils sont emmenés derrière les lignes de front, pour être ensuite amenés par des ambulances dans des hôpitaux d’évacuation à l’arrière, lesquels sont très généralement des bâtiments réquisitionnés par l’armée, comme par exemple des écoles ou établissements religieux.
 
}}
 
}}
 
|Direction regard spectateur={{HT_Dirige
 
|Direction regard spectateur={{HT_Dirige
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Ce film souligne l’efficacité du corps médical concernant le transport de soldats blessés d’un point à l’autre. Il informe le spectateur des différents dispositifs mis en place par l’état pour ses soldats.
 
}}
 
}}
 
|Présentation médecine={{HT_Prés
 
|Présentation médecine={{HT_Prés
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Les services de santé et donc le corps médical sont présents tout au long du film, puisque ce-dernier met l’accent sur les différents dispositifs médicaux dont les soldats français disposaient pendant la Grande Guerre.
 
}}
 
}}
 
|Lieu projection={{HT_Proj
 
|Lieu projection={{HT_Proj

Revision as of 17:49, 5 January 2019

 

Services de santé : compilation d'évacuation de blessés et de cadavres


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Services de santé : compilation d'évacuation de blessés et de cadavres
Year of production 1916-1918
La date « 1916-1918 » n’a pas été comprise.
Country of production
Director(s)
Scientific advisor(s)
Duration minutes
Format Parlant - Couleur -
Original language(s)
Archive holder(s) ECPAD
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)

Content

Theme

(français)
Les dispositifs médicaux mis en place pendant la Première Guerre Mondiale pour évacuer les soldats blessés.

Main genre

Synopsis

(français)
Ce document présente les divers dispositifs médicaux mis en place pendant la Grande Guerre pour soigner mais aussi évacuer les soldats français du champ de bataille. On y voit les différents moyens de transports permettant de déplacer ces blessés, mais également l’organisation des soldats et du corps médical sur le front.

Context

(français)
Pendant la Première Guerre Mondiale, un manque de personnel médical et matériel se fit ressentir dès le début de la guerre en raison de la mobilisation. L’armée cherche donc à engager des brancardiers notamment auprès des instituteurs et curés, mais également un personnel soignant auprès d’étudiants en médecine. Par ailleurs, la vie pendant cette guerre des tranchées est très difficile, à la fois pour les soldats mais également pour le corps médical. Il y a évidemment de nombreux blessés à évacuer au plus vite, et une véritable chaîne médicale est mise en place pour faciliter cela. Les blessés sont tout d’abord transportés par des brancardiers au poste de secours le plus proche pour y recevoir les premiers soins, puis ils sont emmenés derrière les lignes de front, pour être ensuite amenés par des ambulances dans des hôpitaux d’évacuation à l’arrière, lesquels sont très généralement des bâtiments réquisitionnés par l’armée, comme par exemple des écoles ou établissements religieux.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : No.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Ce film souligne l’efficacité du corps médical concernant le transport de soldats blessés d’un point à l’autre. Il informe le spectateur des différents dispositifs mis en place par l’état pour ses soldats.

How are health and medicine portrayed?

(français)
Les services de santé et donc le corps médical sont présents tout au long du film, puisque ce-dernier met l’accent sur les différents dispositifs médicaux dont les soldats français disposaient pendant la Grande Guerre.

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)

Local, national, or international audience

Description

(français)

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors