Difference between revisions of "Sandwich géant"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
Line 51: Line 51:
 
|Lieu projection={{HT_Proj
 
|Lieu projection={{HT_Proj
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
|Texte=''La mini-cuisine'' est diffusée entre 1967 et 1968 sur la première chaîne de l’Office de Radio-Télévision Française (ORTF) qui compte depuis 1964 une deuxième chaîne. La télévision devient dans les années 1960 un loisir privilégié des Français comme le révèle l’augmentation massive du nombre de téléviseurs en une décennie. On compte environ 10 million de téléviseurs en 1968<ref>Gaillard, Isabelle, ''La télévision : histoire d’un objet de consommation, 1945-1985'', Paris, 2012, p.117-119.</ref> pour un taux d’équipement des ménages de l’ordre de 50% selon l’Annuaire rétrospectif de la France (1948-1998), Paris, 1990<ref>Cité dans Cohen, Évelyne, et Lévy, Marie-Françoise (éd.), ''La télévision des Trente Glorieuses : Culture et politique''. Paris, 2007.</ref>.
+
|Texte=''La mini-cuisine'' est diffusée entre 1967 et 1968 sur la première chaîne de l’Office de Radio-Télévision Française (ORTF) qui compte depuis 1964 une deuxième chaîne. La télévision devient dans les années 1960 un loisir privilégié des Français comme le révèle l’augmentation massive du nombre de téléviseurs en une décennie. On passe d’un million de téléviseurs à près de 10 millions en 1968<ref>Gaillard, Isabelle, ''La télévision : histoire d’un objet de consommation, 1945-1985'', Paris, 2012, p.117-119.</ref> pour un taux d’équipement des ménages de l’ordre de 50% selon l’Annuaire rétrospectif de la France (1948-1998), Paris, 1990<ref>Cité dans Cohen, Évelyne, et Lévy, Marie-Françoise (éd.), ''La télévision des Trente Glorieuses : Culture et politique''. Paris, 2007.</ref>.
 
}}
 
}}
 
|Communications et événements associés au film={{HT_Com
 
|Communications et événements associés au film={{HT_Com
Line 58: Line 58:
 
|Public={{HT_Pub
 
|Public={{HT_Pub
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=''[[La mini-cuisine]]'' s’adresse spécifiquement aux enfants. L’émission est en effet diffusée le jeudi, jour de la pause scolaire jusqu’en 1972, dans le cadre de la programmation enfantine ''Jeudimage''. Son heure de diffusion varie entre 16h et 17h. En émettant à une heure de grande écoute des enfants, et surtout à l’heure du goûter, le programme propose ainsi aux jeunes téléspectateurs de cuisiner eux-mêmes à la maison. Ce programme jeunesse se caractérise par une proximité avec le public beaucoup moins forte que dans Le goûter. Si Michel Oliver invite les enfants à lui envoyer des lettres pour proposer des recettes à réaliser avec lui en plateau, jamais il n’indique l’origine de recettes proposées.
 
}}
 
}}
 
|Descriptif libre={{HT_Desc
 
|Descriptif libre={{HT_Desc

Revision as of 16:36, 25 March 2020

 

Sandwich géant


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Sandwich géant
Series La mini-cuisine
Year of production 1967
Country of production France
Director(s)
Duration 11 minutes
Format Parlant - Noir et blanc - 8 mm
Original language(s) French
Production companies ORTF
Archive holder(s) INA
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
« La Mini-Cuisine avec Michel Oliver »

Content

Theme

(français)
Dans cet épisode de l’émission culinaire pour enfants La mini-cuisine, Michel Oliver propose à Claire et Gilles de préparer un sandwich géant.

Main genre

Émission de plateau

Synopsis

(français)
Après avoir clarifié les modalités de participation à l’émission aux jeunes téléspectateurs, Michel Oliver commence par trancher le pain de mie. Il confie ensuite aux enfants les tâches de découpe des différents ingrédients qui garniront le sandwich : jambon, poulet, crabe. Après avoir ajouté de la mayonnaise et du fromage fondu aux trois préparations, les enfants procèdent au montage puis à l’enrobage du sandwich qui est ensuite mis au réfrigérateur. L’émission s’achève sur une scène de dégustation joyeuse.

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : Yes.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : No.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)

How are health and medicine portrayed?

(français)

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)
La mini-cuisine est diffusée entre 1967 et 1968 sur la première chaîne de l’Office de Radio-Télévision Française (ORTF) qui compte depuis 1964 une deuxième chaîne. La télévision devient dans les années 1960 un loisir privilégié des Français comme le révèle l’augmentation massive du nombre de téléviseurs en une décennie. On passe d’un million de téléviseurs à près de 10 millions en 1968[1] pour un taux d’équipement des ménages de l’ordre de 50% selon l’Annuaire rétrospectif de la France (1948-1998), Paris, 1990[2].

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)
La mini-cuisine s’adresse spécifiquement aux enfants. L’émission est en effet diffusée le jeudi, jour de la pause scolaire jusqu’en 1972, dans le cadre de la programmation enfantine Jeudimage. Son heure de diffusion varie entre 16h et 17h. En émettant à une heure de grande écoute des enfants, et surtout à l’heure du goûter, le programme propose ainsi aux jeunes téléspectateurs de cuisiner eux-mêmes à la maison. Ce programme jeunesse se caractérise par une proximité avec le public beaucoup moins forte que dans Le goûter. Si Michel Oliver invite les enfants à lui envoyer des lettres pour proposer des recettes à réaliser avec lui en plateau, jamais il n’indique l’origine de recettes proposées.

Local, national, or international audience

National

Description

(français)

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)
Cohen, Évelyne, et Lévy, Marie-Françoise (éd.), La télévision des Trente Glorieuses : Culture et politique. Paris, 2007.

Gaillard, Isabelle, La télévision : histoire d’un objet de consommation, 1945-1985, Paris, 2012.

Roger, Olivier, Les mises en scène de la cuisine dans les émissions de recettes à la télévision française, Mémoire de Master 2 Histoire sous la direction de Pascal Ory, 2014.


Contributors

  • Record written by : Amélie Kratz
  1. Gaillard, Isabelle, La télévision : histoire d’un objet de consommation, 1945-1985, Paris, 2012, p.117-119.
  2. Cité dans Cohen, Évelyne, et Lévy, Marie-Françoise (éd.), La télévision des Trente Glorieuses : Culture et politique. Paris, 2007.