Pierre Desgraupes

From Medfilm
Revision as of 16:44, 12 April 2021 by Danet (Talk | contribs) (Page créée avec « En 1947, Pierre Desgraupes entre au service littéraire de la RTF et devient rédacteur en chef du Journal parlé, poste qu'il occupe pendant neuf ans. Pionnier de la té... »)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

En 1947, Pierre Desgraupes entre au service littéraire de la RTF et devient rédacteur en chef du Journal parlé, poste qu'il occupe pendant neuf ans.

Pionnier de la télévision française, il lance avec son ami Pierre Dumayet en 1953 Lectures pour tous, émission littéraire qu'il coprésente jusqu'en 1968. Il a produit En votre âme et conscience dans laquelle, entre 1956 et 1969, Pierre Dumayet et Claude Barma évoquent les grandes affaires judiciaires de l'histoire et font des spectateurs le jury. En 1959, il est appelé par Pierre Lazareff pour participer avec Pierre Dumayet et Igor Barrère à l'émission d'information et de reportage, Cinq colonnes à la une.

Il poursuit en même temps ses collaborations radiophoniques à RTF, puis comme producteur pour Radio Luxembourg et Europe no 1, et travaille aux quotidiens Paris-Presse et France-Soir.

En septembre 1969, le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas l'appelle à la direction de l'information de l'ORTF. Il lui donne un puissant souffle de liberté vis-à-vis du pouvoir politique dans l'esprit de l'après-mai 68. À la tête d'Information-première, il redynamise la rédaction en embauchant des plumes de RTL, Europe 1, du Nouvel Observateur et du Monde : Philippe Gildas, Marc Gilbert, Joseph Pasteur, François-Henri de Virieu, Étienne Mougeotte. Il créé un nouveau journal télévisé en novembre 1969 avec un présentateur unique aidé d'un prompteur. L'opposition et les syndicats ont le droit à la parole.