Difference between revisions of "L'ulcère gastrique de contrainte : méthode expérimentale psychosomatique"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
m (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
 
(5 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 15: Line 15:
 
|Genre dominant=Film de recherche
 
|Genre dominant=Film de recherche
 
|Durée=26
 
|Durée=26
 +
|Vidéo sur FTP=l_ulc_re_gastrique_de_contrainte_m_thode_exp_rimentale_psychosomatique
 
|Audience=Inconnue
 
|Audience=Inconnue
 
|État de la fiche=Ébauche
 
|État de la fiche=Ébauche
Line 22: Line 23:
 
|Images en plateau=Non
 
|Images en plateau=Non
 
|Images d'archives=Non
 
|Images d'archives=Non
|Séquences d'animation=Non
+
|Séquences d'animation=Oui
 
|Cartons=Non
 
|Cartons=Non
 
|Animateur=Non
 
|Animateur=Non
|Voix off=Non
+
|Voix off=Oui
 
|Interview=Non
 
|Interview=Non
|Musique et bruitages=Non
+
|Musique et bruitages=Oui
 
|Images communes avec d'autres films=Non
 
|Images communes avec d'autres films=Non
 
|Sujet={{HT_Sujet
 
|Sujet={{HT_Sujet
Line 34: Line 35:
 
|Générique principal={{HT_Gén
 
|Générique principal={{HT_Gén
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=A. LAMBLING  /  S. BONFILS
 +
avec la collaboration de M. DUBRASQUET, M de M'UZAN
 +
centre de gastroentérologie de L'HOPITAL BICHAT  /  unité de recherches gastroentérologiques de L'INSTITUT NATIONAL de L'HYGIENE
 +
Images  : P. FOURNIER  /  G. THEURIER
 +
Schémas animés : M. VÉRICEL  /  M. LEBRETON
 +
Réalisation : E. DUVIVIER  /  assisté de A. LUZUY
 
}}
 
}}
 
|Résumé={{HT_Rés
 
|Résumé={{HT_Rés
Line 58: Line 65:
 
|Descriptif libre={{HT_Desc
 
|Descriptif libre={{HT_Desc
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Avec la multiplication des traumatismes psychiques, la dernière guerre vit augmenter la fréquence et la gravité des ulcères gastroduodénaux. Mais les combattants de première ligne ne sont pas les plus touchés. Ces faits concernent surtout les services de l'arrière et les populations civiles, où les perforations d'ulcère s'observent en grand nombre au cours des attaques aériennes. Ainsi un traumatisme psychique violent peut devenir nocif pour la paroi gastrique lorsqu'il est subit passivement en situation de contrainte.
 
}}
 
}}
 
|Notes complémentaires={{HT_Notes
 
|Notes complémentaires={{HT_Notes

Latest revision as of 14:09, 19 May 2022

 

L'ulcère gastrique de contrainte : méthode expérimentale psychosomatique


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title L'ulcère gastrique de contrainte : méthode expérimentale psychosomatique
Year of production 1963
Country of production France
Director(s) Éric Duvivier
Duration 26 minutes
Format Parlant - Couleur - 16 mm
Original language(s) French
Production companies Laboratoires Delagrange
Archive holder(s) Image'Est
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
A. LAMBLING / S. BONFILS

avec la collaboration de M. DUBRASQUET, M de M'UZAN centre de gastroentérologie de L'HOPITAL BICHAT / unité de recherches gastroentérologiques de L'INSTITUT NATIONAL de L'HYGIENE Images  : P. FOURNIER / G. THEURIER Schémas animés : M. VÉRICEL / M. LEBRETON

Réalisation : E. DUVIVIER / assisté de A. LUZUY

Content

Theme

(français)

Main genre

Film de recherche

Synopsis

(français)

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)

How are health and medicine portrayed?

(français)

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)

Local, national, or international audience

Unknown

Description

(français)
Avec la multiplication des traumatismes psychiques, la dernière guerre vit augmenter la fréquence et la gravité des ulcères gastroduodénaux. Mais les combattants de première ligne ne sont pas les plus touchés. Ces faits concernent surtout les services de l'arrière et les populations civiles, où les perforations d'ulcère s'observent en grand nombre au cours des attaques aériennes. Ainsi un traumatisme psychique violent peut devenir nocif pour la paroi gastrique lorsqu'il est subit passivement en situation de contrainte.

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors