Jean-Paul Escande

From Medfilm
Jump to: navigation, search

Jean-Paul Escande, né en 1939, originaire de Corrèze, est un médecin spécialisé en dermatologie. Ses études à Paris le conduisent à être externe des Hôpitaux de Paris en 1961, puis interne dans ces mêmes Hôpitaux de Paris en 1963. Il devient chef de clinique à la faculté-assistant des hôpitaux en 1968 et Professeur des Universités Médecin des Hôpitaux de Paris en 1974. Il quitte les hôpitaux en 2007 après avoir été Chef de service en 1983.

Jean-Paul Escande a publié une quinzaine d'ouvrages dont certains ont connu un retentissement auprès du grand public, dont : Les médecins (1975), L'homme de plus près (1976), Les malades (1977).Une édition de l'émission Le Grand échiquier, animée par Jacques Chancel, lui a été consacrée en octobre 1975.

Sandrine Blanchard dans Le Monde du 22.01.2007 : "Le professeur Escande renvoie à une époque, celle des mandarins et du paternalisme médical qu'il n'apprécie guère, mais dont il fait partie. "C'est un fort en gueule, un éclaireur, il est hors norme", résume le docteur Jean Deleuze, rédacteur en chef de la Revue du praticien. (...) Il dénonce la mainmise des technocrates et des administratifs sur l'hôpital devenu le "royaume d'Ubu", les médecins attachés à leurs machines, à leurs protocoles et à leurs revenus, qui traitent le malade comme un numéro, s'énerve contre le "complexe médico-industriel". Il revendique une médecine "humanisée, qui serait l'affaire de tous et comprise par tous". Répète à l'envi que la médecine doit être "l'art de transformer la relation médecin-malade en un acte social complet".

Jean-Paul Escande on MedFilm