E.M. Jellinek

From Medfilm
Jump to: navigation, search

(1890-1963) Biostatisticien, physiologiste et chercheur qui a travaillé sur l'alcoolisme. Il est considéré comme le fondateur de l'alcoologie.
De nationalité américaine, sa famille s'est installée en Hongrie alors qu'il était enfant. Il a fait ses études dans plusieurs universités européennes dont celle de Leipzig. Dans les années 1920, il a fait des recherches en Sierra Leone et au Honduras. De retour aux États-Unis dans les années 1930, il a travaillé au Worcester State Hospital de Worcester (Massachussetts). Il y a mené des recherches pour le compte du Research Council on Problems of Alcohol. Ces travaux ont mené à la publication de son livre, Alcohol Addiction and Chronic Alcoholism, en 1942. Ses travaux ont depuis été vivement critiqués en raison de la façon dont les données de l'étude ont été collectées (simple questionnaire rempli de façon autonome par chacun des participants, tous membres des Alcooliques anonymes)
De 1941 à 1952, il a été associate professor of applied physiology à l'université de Yale. En 1950, il a été engagé par l'OMS à Genève comme consultant sur l'alcoolisme et a contribué de façon importante aux travaux du sous-comité sur l'alcoolisme de l'Expert Committee on Mental Health de l'OMS.
̈ Lorsqu'il a pris sa retraite à la fin des années 1950, il est retourné aux États-Unis. En 1958, il a rejoint les écoles de psychiatrie des universités de Toronto et Alberta. En 1962, il a intégré l'université de Stanford en Californie. Il y est resté jusqu'à sa mort.
Jellinek a été l'un des premiers à considérer l'alcoolisme comme une maladie. Ses travaux ont considérablement accéléré la médicalisation de l'ivresse et de la dépendance à l'alcool.
Pendant qu'il était à Yale, il a également travaillé sur l'effet placebo.

E.M. Jellinek on MedFilm