Combat Fatigue Psychosomatic Disorders (1946)

From Medfilm
Revision as of 11:06, 13 December 2017 by Elisabeth.fuchs (Talk | contribs) (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)

Jump to: navigation, search

 

Combat Fatigue Psychosomatic Disorders

If you have trouble viewing subtitles, try using a different web browser.
Title Combat Fatigue Psychosomatic Disorders
Year of production 1946
Country of production États-Unis
Director(s)
Duration 22 minutes
Format Parlant - Noir et blanc - 35 mm
Original language(s) English
Subtitles and transcription EnglishFrench
Commissioning body U.S. Navy
Archive holder(s) National Library of Medicine
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

Content

Theme

Les troubles psychosomatiques liés à l'épuisement au combat

Main genre

Documentaire

Synopsis

Context

1946 date la fin de la Seconde Guerre Mondiale ; le conflit le plus dévastateur de l'Histoire laisse derrière lui des millions de morts, mais aussi des millions de blessés, autant physiques que psychologiques.

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : Yes.
  • Animated sequences  : Yes.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : Yes.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : Yes.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

À travers ce film, l'US Navy s'adresse à ses milliers de soldats souffrant des troubles psychosomatiques liés à la guerre, notamment le trouble de stress post-traumatique (TPST). L'intervenant est un docteur (il n'est rien précisé de plus, mais il est fort probable qu'il soit médecin psychiatre) s'adressant à un public hors-champ, qu'on devine facilement être des soldats de l'US Navy. Il définit les troubles psychosomatiques en des termes très simples, accessibles à tous, presque comme s'il parlait à des enfants. Aucun jargon médical ou psychologique n'est utilisé. Par ailleurs, son attitude reste bienveillante : il rassure constamment les soldats en leur affirmant qu'ils ne sont pas fous, que ces réactions, bien qu'exagérées, restent naturelles, et qu'ils peuvent sans problème se confier à un docteur. À chacune de ses explications, le film est agrémenté de petites animations assez minimalistes illustrant ses propos de manière à la fois sympathique et instructive.

How are health and medicine portrayed?

De manière très simple. Aucun jargon technique n'est employé, les explications sont fournies dans un vocabulaire basique et le corps est parfois à la limite de la personnification (ex. "It's your body's way of saying: "Easy, brother, I'm scared!"").

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

Presentations and events associated with the film

Audience

Local, national, or international audience

Description

Contributors

  • Record written by : Elisabeth Fuchs