Difference between revisions of "Claude de Givray"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
 
Line 1: Line 1:
 
{{Fiche réalisateur
 
{{Fiche réalisateur
|Biographie=Proche de François Truffaut, Claude de Givray a régulièrement collaboré aux Cahiers du cinéma et à l'hebdomadaire Arts dans les années 1950, avant de participer en tant qu'assistant réalisateur, à plusieurs films de la Nouvelle Vague. Dans les années 1960, il est coscénariste de François Truffaut pour deux épisodes de la série Antoine Doinel, Baisers volés et Domicile conjugal. De ces deux films, Claude de Givray a engagé la comédienne principale, Claude Jade, pour jouer la jeune orpheline Françoise dans le feuilleton Mauregard (1969), écrit et réalisé par de Givray. Par la suite, il se tourne vers l'écriture et la réalisation de fictions et documentaires pour la télévision.
+
|Biographie=Proche de François Truffaut, Claude de Givray a régulièrement collaboré aux ''Cahiers du cinéma'' et à l'hebdomadaire ''Arts'' dans les années 1950, avant de participer en tant qu'assistant réalisateur, à plusieurs films de la Nouvelle Vague. Dans les années 1960, il est coscénariste de François Truffaut pour deux épisodes de la série Antoine Doinel, ''Baisers volés'' et ''Domicile conjugal''. Par la suite, il se tourne vers l'écriture et la réalisation de fictions et documentaires pour la télévision.
  
 
En 1985, il devient directeur de la fiction de TF1 et participe au lancement de séries telles que Navarro ou Julie Lescaut. Il occupe ce poste jusqu'en 1999, avant de prendre sa retraite. Il a, également, enseigné à La Fémis.
 
En 1985, il devient directeur de la fiction de TF1 et participe au lancement de séries telles que Navarro ou Julie Lescaut. Il occupe ce poste jusqu'en 1999, avant de prendre sa retraite. Il a, également, enseigné à La Fémis.
 
}}
 
}}

Latest revision as of 10:21, 15 April 2021

Proche de François Truffaut, Claude de Givray a régulièrement collaboré aux Cahiers du cinéma et à l'hebdomadaire Arts dans les années 1950, avant de participer en tant qu'assistant réalisateur, à plusieurs films de la Nouvelle Vague. Dans les années 1960, il est coscénariste de François Truffaut pour deux épisodes de la série Antoine Doinel, Baisers volés et Domicile conjugal. Par la suite, il se tourne vers l'écriture et la réalisation de fictions et documentaires pour la télévision.

En 1985, il devient directeur de la fiction de TF1 et participe au lancement de séries telles que Navarro ou Julie Lescaut. Il occupe ce poste jusqu'en 1999, avant de prendre sa retraite. Il a, également, enseigné à La Fémis.

Claude de Givray on MedFilm

External links