Difference between revisions of "Cannabis"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
m (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
m (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
Line 102: Line 102:
 
|Descriptif libre={{HT_Desc
 
|Descriptif libre={{HT_Desc
 
|Langue=fr
 
|Langue=fr
 +
|Texte=Générique (00’00 – 00’10)
 +
 +
Le générique est composé d'une superposition de 4 prises de vues animées en noir et blanc dans des cadres. Elles représentent toutes des conduites addictives, de la prise d’alcool à la consommation de drogue. Les vidéos vont changer et leur espace de projection vont se réorganiser. Le fond sonore est plutôt angoissant, une sorte de Break de Jazz low tempo avec une nappe sans doute joué sur un accord mineur qui donne une tonalité dissonante à la musique et accentue le côté angoissant du générique. Une animation fait le lien entre ces vidéos sous la forme d’une bande rouge qui serpente dans les différents cadres d’image. Cette animation revient sous une forme finale pour introduire le nom de la série «  Accro ». Le nom de la série est inséré dans une forme arrondie constitué des bandes rouges qui  serpentaient précédemment dans les images. Au centre de cette forme arrondie, sur le nom de la série tourne un serpentin rouge. Celui-ci pourrait représenter la spirale de l'addiction. Le message de la série serait ainsi symbolisé par plusieurs médiums dès le générique, les différentes images d'addictions puis pour lier toutes ces conduites addictives : le nom de la série et l'animation.
 
}}
 
}}
 
|Notes complémentaires={{HT_Notes
 
|Notes complémentaires={{HT_Notes

Revision as of 10:40, 29 January 2019

 

Cannabis


Pour voir ce film dans son intégralité veuillez vous connecter.

Title Cannabis
Series Accro
Year of production 1999
Country of production France
Director(s)
Duration 13 minutes
Format Parlant - Couleur - VHS
Original language(s) French
Production companies La Cinquième
Warning: this record has not been reviewed yet and may be incomplete or inaccurate.

Main credits

(français)
Le générique composé des crédits se trouve à la fin de la vidéo ( 12’36 – 13’00)

Une série écrite par « Patrice Grellet et Serge Hefez » Réalisée par « Damien Vercaemer » Journalistes « Sarah lebas et Julie Zwobada »

Comité scientifique « Nicole Maestracci, Dr Patrick Aeberhard, Dr William Lowenstein, Anne Coppel, Pr Bernard Roques, Dr Didier Jayle »

Consultant juridique « Odile Horion »

Image : « Alexandre Aufort, fabrice Babin »

Son « Franck Dubosc, Pascal Marzolf»

Assistant réalisateur : « Vincent Rimbaux »

Montage « Gianni Collot, Bruno Joucla»

Maquillage « Véronique Jonin »

Operateur prompteur : « Julien Coissac »

Graphisme «Tim Miltat, Strad »

Conformation « Fabrice Audouin»

Mixage : «  Benoit Henaff »

Direction de production «  Isabelle Fuhrmann, Celine Benoit »

Producteur exécutif «  elisabeth beuvain »

Producteur délégué : « Herve Chabalier/ Capa »

Pour la cinquième, responsable service éducation jeunesse : « Nathalie Darrigand , Carlos Pinsky »

Chargé de production : « Pierre Therond »

Une coproduction « la Cinquième/ Capa »

Avec la participation de « la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie » et du « ministère de la jeunesse et des sports » et du « comité français d’éducation pour la santé » avec le concours du « centre national de la cinématographie » avec le soutien documentaire du « C.R.I.P.S »

Remerciements «  Francis Roche, Marc Bonodot (photothèques Douanes), Le Mécano Bar

Drogues info Service 0 800 23 13 13

Content

Theme

(français)
Le cannabis

Main genre

Documentaire

Synopsis

(français)
Le film traite du cannabis. Cependant, on note que sa construction suit un schéma similaire à celle des autres épisodes de la série " Accro". Il s’articule en 3 parties. La première est descriptive, elle détaille d’où vient le produit, quels effets procure t il et quelle est la population des usagers. Ensuite, la seconde partie s'axe sur les processus physiologiques sur lesquels le cannabis agit et expose les conséquences et risques liés à cette substance. Finalement, le film nous expose dans la troisième partie les moyens d'arrêter la consommation et de réduire les risques. Le film se clôture sur un rappel des sanctions encourues sur le plan judiciaire.

Context

(français)

Structuring elements of the film

  • Reporting footage  : No.
  • Set footage  : No.
  • Archival footage  : No.
  • Animated sequences  : No.
  • Intertitles  : No.
  • Host  : No.
  • Voice-over  : No.
  • Interview  : No.
  • Music and sound effects : No.
  • Images featured in other films : No.

How does the film direct the viewer’s attention?

(français)
Le film utilise de nombreux registre d’image pour introduire le spectateur au danger du cannabis. Le film instaure d’abord une certaine forme de proximité avec le spectateur en donnant la parole à d’anciens usages, ceux-ci sont filmés en gros plan et nous raconte les usages qu’ils faisaient de cette drogue. Ensuite, rupture de cette proximité avec des plans tailles sur le médecin. En effectuant un aller retour entre savoir de l’usager et savoir expert le réalisateur veut faire prendre conscience au spectateur des nombreuses dérives que l'usage du cannabis peut entraîner cette drogue.

How are health and medicine portrayed?

(français)

Broadcasting and reception

Where is the film screened?

(français)

Presentations and events associated with the film

(français)

Audience

(français)

Local, national, or international audience

Description

(français)
Générique (00’00 – 00’10) Le générique est composé d'une superposition de 4 prises de vues animées en noir et blanc dans des cadres. Elles représentent toutes des conduites addictives, de la prise d’alcool à la consommation de drogue. Les vidéos vont changer et leur espace de projection vont se réorganiser. Le fond sonore est plutôt angoissant, une sorte de Break de Jazz low tempo avec une nappe sans doute joué sur un accord mineur qui donne une tonalité dissonante à la musique et accentue le côté angoissant du générique. Une animation fait le lien entre ces vidéos sous la forme d’une bande rouge qui serpente dans les différents cadres d’image. Cette animation revient sous une forme finale pour introduire le nom de la série «  Accro ». Le nom de la série est inséré dans une forme arrondie constitué des bandes rouges qui serpentaient précédemment dans les images. Au centre de cette forme arrondie, sur le nom de la série tourne un serpentin rouge. Celui-ci pourrait représenter la spirale de l'addiction. Le message de la série serait ainsi symbolisé par plusieurs médiums dès le générique, les différentes images d'addictions puis pour lier toutes ces conduites addictives : le nom de la série et l'animation.

Supplementary notes

(français)

References and external documents

(français)


Contributors