Difference between revisions of "Accueil:Focus1"

From Medfilm
Jump to: navigation, search
Line 1: Line 1:
 
{{Focus
 
{{Focus
|image=
 
 
|texte='''« Aujourd'hui, le monde des médecins reste terrifiant et fascinant »''' - L’Emission médicale d’Igor Barrère et Etienne Lalou :
 
|texte='''« Aujourd'hui, le monde des médecins reste terrifiant et fascinant »''' - L’Emission médicale d’Igor Barrère et Etienne Lalou :
 
de la prouesse chirurgicale au quotidien du médecin
 
de la prouesse chirurgicale au quotidien du médecin
Line 27: Line 26:
 
*[[Attention aux maladies vénériennes]] (1969)
 
*[[Attention aux maladies vénériennes]] (1969)
 
*[[Une autre médecine : le médecin généraliste]] (1974)
 
*[[Une autre médecine : le médecin généraliste]] (1974)
 +
|image=On doit le dire.png
 
}}
 
}}

Revision as of 16:07, 12 September 2022

On doit le dire.png
« Aujourd'hui, le monde des médecins reste terrifiant et fascinant » - L’Emission médicale d’Igor Barrère et Etienne Lalou :

de la prouesse chirurgicale au quotidien du médecin L’Emission médicale est la première émission sur la santé de la Radio Télédiffusion Française. Sa durée de vie sur le petit écran est remarquablement longue : diffusée à partir de 1956, elle perdure jusqu’en 1984. L’intention de son créateur, Igor Barrère, est de démocratiser le discours médical, ouvrir la médecine aux malades, au personnel hospitalier, aux professionnels, montrer le progrès de la médecine et de la chirurgie. Les premières émissions sont centrées sur les premières chirurgicales, et les innovations technologiques. Avec le temps, l'inspiration des contenus évolue, de nouveaux thèmes apparaissent : psychanalyse, maladie mentale, contrôle des naissances, médecine familiale (avec la figure du médecin de campagne). Les sujets résonnent avec les préoccupations nouvelles au sein de la société. En revenant sur l'aventure des Médiales, Igor Barrère affirme en 1989 : "Les émissions médicales sont devenues une institution. Nous avons commencé alors que la médecine était encore vue comme de la sorcellerie. Aujourd'hui, le monde des médecins reste terrifiant et fascinant. Nous avons respecté ce mythe, nous avons aussi contribué à le démystifier."

Sur Medfilm